Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 00:00

 

m f bandeau

 

1816, l'année sans été. Après les guerres napoléoniennes qui ont ravagé l'Europe, le soleil ne brille pas sur le vieux continent, froid et pluie accablent les paysans et les récoltes ne sont pas au rendez vous, provoquant famines et révoltes. Ceux qui souffrent de ce phénomène climatologique ne le savent pas mais il vivent un hiver volcanique dû à l'éruption du Volcan TAMBORA en Indonésie.

C'est cette année là que LORD BYRON invite le poète PERCY BYSSHE SHELLEY, sa maitresse MARY WOLLSTONECRAFT (qui deviendra SHELLEY), CLAIRE CLAIRMONT (belle sœurde Mary) et J,W POLIDORI (un ami de Byron) à séjourner quelques jours autour du lac Leman dans la désormais célèbre villa DIODATI


villa-diodati.jpg


Je cite Wikipedia « Ce fut un été humide et rigoureux, se rappelle Mary Shelley en 1831, et la pluie incessante nous confinait des jours entiers à l'intérieur de la maison », comme il ne fait pas beau et comme la VOD n'existait pas encore pour regarder des vieux films de la HAMMER en mangeant des pizzas, ils se racontent des histoires de fantômes. Pour pimenter la soirée LORD BYRON aurait lancé un défi littéraire à ses invités : écrire une histoire effrayante. De ce petit jeu, il en est sorti deux histoire qui passeront à la postérité : FRANKENSTEIN OU LE PROMETHEE MODERNE et THE VAMPYRE.


bd.jpg


Je vous l'accorde THE VAMPYR est plutôt en mode postérité « underground » mais bien avant le célébrissime DRACULA de BRAM STOCKER en 1897, il met en scène un vampire-dandy, LORD RUTHVEN qui n'a pas manqué d'inspirer d'autres écrivains, dont STOCKER lui même. La paternité de cette nouvelle échoie à BYRON et POLIDORI, dans quelle proportion? Je ne sais pas.


vampyre-polidori.JPG


Par contre, la créature de FRANKENSTEIN est elle passé carrément à la postérité mondiale, comme HOLMES, DRACULA, JEKYLL/HYDE etc... le personnage est sorti du cadre du roman pour devenir une icône, un mythe trans-médias, un personnage que même ceux qui n'ont jamais ouvert un livre connaissent. Cette popularité, on la doit pour beaucoup, au cinéma et nous avons tous en tête lorsqu'on entend le nom FRANKESTEIN, l'image du film universal de 1931 ou la créature était interprétée par BORIS KARLOFF et cela même si on a jamais vu le film.


boris-frank.jpg

 


Des adaptations de LA créature de FRANKENSTEIN ( car Frankenstein c'est le nom du créateur, pas de la créature qui sauf erreur n'a ni nom ni prénom) il y en à eu de milliers. J'avais posté il y à quelques temps un article consacré a FRANKENCASTLE, ou comment Marvel transforme THE PUNISHER en pseudo-Créature et bientôt au cinéma on va avoir I FRANKENSTEIN qui sent bon le block-navet-buster.


Frankenstein.1831.cover-2.jpg


Ci dessus, sans doute l'un des premières illustration s de la créature dans l'édition de 1831 


Mais que savent la majorité des gens de son auteure ? Savent ils que c'était une jeune fille de 19 ans jeune maman ayant déjà perdu un enfant ? Savent ils que partie sur les routes d'Europe à 17 ans avec son amant qui laisse derrière lui une femme enceinte ( et j'en passe, allez voir wikipedia...) elle a créé ce mythe et cela pour passer le temps dans le cadre d'un défi littéraire ? J'en doute. Sauf erreur de ma part il n'y à pas eu de bio-pic la concernant, elle a pourtant vécue une vie que je qualifierai de romanesque, remplie de drames en tous genres.


Mary_Shelley-2.jpg


Le « séjour » à la villa DIDIODATI a été porté à l'écran par KEN RUSSEL dans le déjanté, sous acides et déconcertant film, GOTHIC sorti en 1986. Il faut dire que l'inspiration de MARY lui serait venue d'un cauchemar provoqué (ou pas) par des substances opiacées, et c'est en partie la que réside le mystère de la création de ce roman. LA VILLA DE MYSTERES est d'ailleurs le titre d'un roman de FEDERICO ANDAHAZI dont le thème tourne autour de la genèse littéraire de FRANKENSTEIN et LORD RUTHVEN ( un livre qui figure dans ma liste des « à lire »).


 

 


Nous en arrivons a ce qui a fait le titre de cet article, à savoir la pièce de théâtre MADEMOISELLE FRANKENSTEIN de THIERRY DEBROUX mis en scène par FREDERIC GRAY avec lui même dans le rôle de LAZZARO SPALLANZANI et CHRISTELLE MALDAGUE dans le rôle de MARY SHELLEY.


mademoiselle-frankenstein.jpg


Voici quelques données factuelles concernant la pièce que j'espère pouvoir aller voir, si, comme le disait MICK JAGGER « time is on my side »

A La Folie Théâtre - 6 rue de la Folie Méricourt 75011 Paris

Réservation : 01 43 55 14 80 - www.folietheatre.com

Du 6 décembre 2013 au 1er mars 2014


mf5.jpg


Visiblement le mystère de cette création littéraire intérresse beaucoup de gens et notamment le dénommé SPALLANZANI. Il s'agit d'un biologiste italien, ayant réellement existé et pratiqué de nombreuses expériences sur le vivant, (vous voyez un peu, à qui on pense ….) qui interview/interroge MARY, 15 ans après la publication de son roman dans les lieux même qui l'ont inspirée. Un huis clos sous tension qui nous révellera sans doute quelques un des mystères de la création si ce n'est divine tout du moins d'une grande œuvre. 


mf-1.jpg


Dernier point à signaler, les décors ont été réalisé par NO ART que je cite « Basé sur le recyclage d’objets métalliques volontairement vieillis, ils sont à la fois terriblement chargés d’histoire mais aussi emprunts d’une certaine modernité ». L'esprit STEAMPUNK, non ? Un genre, un style dont je suis très friand et que je vous invite à découvrir dans l'article que je lui ai consacré. Je vous laisse avec une bande annonce cinématographique de la pièce de théâtre car il se fait tard .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans CHOSES DIVERSES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays