Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 01:05

 

 

dieselpunk car

 

Si vous ne connaissiez pas le steampunk, présenté dans mon précédent article, il y à peu de chance que vous ayez jamais entendu parlé du dieselpunk. Il est clair tout d’abord que le nom porte à sourir, il à été «inventé» non sans ironie par Lewis Pollack en 2001 pour qualifier le genre de son jeu de rôle, Children of the sun. Par rapport au Steampunk axé sur la révolution industrielle et la la technologie de la vapeur c'est ici celle basée sur le pétrole et l'électricité qui sert de cadre. Côté ambiance l’Angleterre victorienne et la France de la Belle époque sont remplacée par les États-Unis de l’entre deux guerres, les années folles, la montée des totalitarismes en Europe et en URSS.


staline

 

Chronologiquement et d’un point de vue culturel, esthétique et technique la période couverte se situe selon moi entre la 1° guerre mondiale et le début des années 50. La 1° guerre mondiale se situant à la croisée entre les deux genres, j’aurai tendance à dire que le steampunk prends fin avec l'avènement du moteur à explosion et des premiers avions. Historiquement je pense également que c'est ce terrible conflit qui fait entrer l'humanité dans une nouvelle ère, dans le XXe siècle, plus que le passage à l'année 1900. Je laisse ces spéculations à votre propre appréciation.


BonBoulotBobbies

 

Pour ce qui est de l’inspiration culturelle de ce genre, on peut y mettre à mon avis les films noir de détectives, surtout la littérature des pulps (weird tales entre autres ), les films expressionnistes Allemands (notamment Metropolis), l’art déco, et bien sur le grand développement des nouveaux moyens de transports basés sur l’énergie (à proscrire aujourd’hui) de l’essence. Bien entendu la 1° et la 2° guerre mondiale influencent elles aussi beaucoup ce genre.


city

 

Concrètement où peut  on trouver du dieselpunk de nos jour. Pour ce qui concerne les romans, aucun ne me vient a l’esprit, on ne peux donc pas dire qu'il s'agisse d'un genre littéraire très fourni contrairement au steampunk et à tous les romans basés sur un XIX e siécle fantastique. Je pense que nous sommes encore trop près chronologiquement de cette période pour regéner une rétro-science-fiction aussi décalée, exotique et intéressante que celle proposée par le steampunk. Cela étant comme je ne suis pas un spécialiste du dieselpunk je dois posséder quelques lacunes.

Ajout de dernière minute: L'incroyable illustration ci-dessus est celle de Stefan, un artiste digital français qui à publié en 2012 un ouvrage, DIESEL CITY qui compile nombreuses de ses créations et qui est à ma connaissance à ce jour LA référence du livre sur le dieselpunk, je vous invite à le découvrir ici.


DieselForces

 

 

Côté bd française, Block109 que j’ai chroniqué ici, est à la base aussi une uchronie qui se déroule durant la 2°guerre mondiale mais avec des technologies, des manipulations génétiques et une esthétique qui inscrivent cette bd dans le genre.

block109

Le meilleur c'est tout de même la Brigade chimérique, une bd française au format comics de Fabrice Colin et Serge Lehman. Je ne sais pas si on peut totalement la cataloguer dieselpunk, mais elle en réuni un grand nombre d'éléments. L'histoire se déroule dans l'entre deux guerre et met en scène des héros issus de l'hyperscience et du radium, invention de Marie Curie (certains disent radiumpunk.... restons calmes). Ces héros sont confrontés aux nouveaux despotes du XX° fascisme espagnol et italien, nazisme allemand et communisme russe. L'originalité réside dans le fait que ces héros et vilains sont issus de la culture populaire de cette époque : Dr Mabuse, le Nyctalope, le Golem, le passe muraille etc... J'en dirai plus dans un prochain article car il s'agit d'une de mes bd favorites.

brigade

Le film emblématique du genre est Captain Sky et le monde de demain (2005) avec Jude Law et Angelina Jolie. La mise en scène est un peu poussive et ennuyeuse mais l’esthétisme Dieselpunk y est totalement représenté à 100%


 


 

Le superbe film Brazil (1987) de Terry Gilliam , offre à mon sens sans que personne n'ai osé le définir comme tel, une vision très particuliére et personnelle d'un dieselpunk délirant.


 


 

 

Dans le film pauvrement inspiré de La bd d’Alan «comics god» Moore : la league des gentlemen extraordinaire, qui est totalement d’inspiration steampunk, le véhicule emprunté par les héros est quand à lui carrément dieselpunk, sacrilège !


car league

 

Vous l'avez peut être lu en bd ou vu au ciné (ce n'est pas mon cas), un super-héros des années 30 créé dans les années 80 : The rocketeer.


rocketeer01

 

Et pour finir, comme pour le steampunk, il existe toute une communauté de passionnés, souvent c'est les mêmes personnes, qui créent, bricolent, dessinent, bidouillent et s'habillent Dieselpunk. Je vous propose un petit aperçu de créations originales dans ce genre. Vous le constaterez surement, beaucoup des créations sont orientées vers les moyens de locomotions avec des machines extraordinaires. Personnellement je suis beaucoup plus à vapeur qu'au diesel, mais certains aspects esthétiques de ce genre me plaisent tout autant.

Plus d'info : sur le site dieselpunk

 

retro40motomode1938-phantom-corsairflying car

 

kinder


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Draumr'kopà 24/09/2012 19:13


Hello ! Article très intéressant ! Pour ce qui est des romans, j'ai lu récemment frankia, de J.L.Marcastel et c'est tout à fait du diesel, avec néammoins une touche de fantaisy...

CAGLIOSTRO 27/09/2012 00:31



Merci, Je vais voir ce que c'est que Frankia, merci pour l'info



Terroir martin 14/06/2012 01:37


Salut, l'univers du cirque et miyazaki m'ammenant vers le steam j'erre sur le net pour trouver la moindre info croustillante. Je suis bien tombé ici. Très bel article auquel je rajouterai une
réfèrence: Redline, un animé bien vitaminé (japonais il me semble). A quant le nucleopunk! suis bète, cela s'appelle la science-fiction!

CAGLIOSTRO 22/06/2012 00:48



Merci d'être passé ici. Oui tout ces univers imaginaires communiquent. j'adore Miyazaki à qui j'ai déjà consacré plusieurs articles dans ce blog.


J'ai vu  ltrailer Redline, je le trouve un peu trop futuriste pour etre steam ou diesel, et oui le nucléopunk existe ça s'appelle cyberpunk



Madame Tralala 06/05/2011 10:09



Merci pour ces images. La moto est sublime ! Je connaissais ce style rétro futuriste que je trouvais génial, mais j'ignorais que cela s'appelait le diesel punk !!! en fait je découvre que je suis
réalité une Mamie Punk (mieux vaut tard que jamais)



CAGLIOSTRO 09/05/2011 00:35



God save the queen ! punk's not dead
l'autre dénomination du genre est rétrofutur, c'est vrai que Dieselpunk ça fait ridicule...



requiem 25/03/2011 10:22



trés interressant cet article !



Orkan Von Deck 10/03/2011 15:33



C'est un débat qui peut durer des heures, sachant qu'il n'y a pas de définition pour le steampunk, et qu'il est rare de pouvoir totalement donner une étiquette "steampunk" ou "radiumpunk" à un
ouvrage.


 


Si tu prend la Brigade chimérique par exemple, ça sera du radiumpunk. Si tu connais la bande dessinée "clockwerx" (à mon avis, une bande dessinée qui permet une très bonne immersion dans le
genre), on ne peut pas parler de steampunk à proprement parler puisque la source d'energie est le luciferanium.


En ce qui me concerne, moi qui scribouille un peu : j'écris un feuilleton et un scénario de jeu de rôle ou l'energie est stimulée par l'ether. Donc , on n'en a jamais terminé si on doit qualifier
ça d'"etherpunk"


 


Donc, je pense que c'est plus simple de qualifier le "steam" de "steampunk" non pas comme une energie en soi, mais plutot comme un élément représentatif d'une société moderne passée. le steam est
alors non pas juste de la vapeut, mais plutot un côté kitsh, oldschool, alternatif, scientifique obsolète, etc ... donc on est dans un rétrofuturisme avec des barrières assez floues.


 


Je me rend bien compte que ce que je viens de dire ne fait en rien avancer le débat. Je vais m'arrêter là ^^



CAGLIOSTRO 11/03/2011 20:15



Tout à fait le débat peut durer longtep, anfin moins que si on le confiait à l'académie française, merci pour ton érudite et intéréssante participation Dis et si on était en train de créer le blogpunk comme genre Bon je m'arrrête car je vais écouter le dernier daftpunk


a+punk



Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays