Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 22:13

 

EMPIRES AND DANCE

empires-and-dance.jpg

 

On continue dans la discographie de Simple minds 

En 1980 sort le 3° album du groupe, Empires and dance, qui flirte toujours entre néo-punkrock, musique expérimentale et pré-newwave, rien que ça. Cependant la part dévolue aux instruments et sons électronique augmente encore plus et le synthé n’est plus un simple instrument d’accompagnement mais passe pratiquement au premier plan. Certains morceaux sont littéralement expérimentaux et proposent autre chose que mélodie et chant, par exemple le morceau twist-run-repulsion. Ce côté très expérimental, parfois rebutant associé à la politique frileuse de leur maison de disque fait que le succès commercial n’est pas encore au rendez vous. Par contre leur notoriété et un bataillon de fans commence à croitre de plus en plus. C’est apres la sortie de cet album que Simple minds change de maison de disque et passe de Arista à Virgin. En tout cas il est clair que le groupe est plus dans la recherche de nouveaux sons et concepts musicaux que dans celle d’un succès grand public et commercial.

simple-minds-i-travel.jpg 

Le premier single extrait de l’album, I travel, sur un rythme très syncopé propose des sons très électriques à la guitare et au synthé, qui à mon sens nous offre les prémices du mouvement new wave.

Today I died again (aujourd’hui je meurs de nouveau), est lui beaucoup plus calme et propose une ambiance aérienne et qui fait me fait penser à de grands espaces naturels et sauvages. La basse de Derek Forbes s’y fait plus entendre que sur d’autres morceaux et donne un côté envoutant à cet ensemble qui est mon morceau préféré de l’album.

single_celebrate.jpg

Le deuxième single extrait, Celebrate, ne me convint pas trop en tant que single, sans doute à cause de la répétition trop martiale du rythme et de sa linéarité, mais propose des variations de sons assez plaisants.

Thirty Frames a second est celui qui propose à mon sens le son plus newwave et que l’on retrouvera par la suite dans des groupe comme par exemple Depeche mode

Room est un morceau plus posé que le reste et me fait penser, si on change un peu l’orchestration, à ce que le groupe produira dans les années 90.

  • 1.I Travel - 4:00

  • 2.Today I Died Again - 4:36

  • 3.Celebrate - 5:03

  • 4.This Fear Of Gods - 7:03

  • 5.Capital City - 6:15

  • 6.Constantinople Line - 4:43

  • 7.Twist/Run/Repulsion - 4:31

  • 8.Thirty Frames A Second - 5:02

  • 9.Kant-Kino - 1:52

  • 10.Room - 2:28 

  • Production : John Leckie

  • Jim Kerr - Voix

  • Charlie Burchill - Guitares, Saxophone

  • Michael MacNeil - Claviers

  • Derek Forbes - Basse

  • Brian McGee - Batterie

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

N-W-Land 24/01/2012 19:45


Ah j'oubliais pour The Stranglers, j'aime beaucoup ce groupe et ce fameux titre Nice in Nice. Sinon j'aime beaucoup Simple Minds, mes titres péréfés de cet album outre les deux singles I travel
et Celebrate sont Capital city et Thirty frames a second

CAGLIOSTRO 30/01/2012 01:02



Il est clair que nous partageons des gouts musicaux communs



Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays