Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 17:11

Voici le top 30 des articles du 19/4/2012 au 19/4/2012

 

 

 

 

 

 

 




1 Accueil Le blog de CAGLIOSTRO 361
2 Catégorie STEAMPUNK, DIESELPUNK ET RETROFUTURS - LE MANEGE DU CARRE… -… 262
3 Article LES TROIS MOUSQUETAIRES (2011) suite et fin - Le blog de CAGLIOSTRO 230
4 Article SHERLOCK, LA SUITE (série BBC - saison 2) - Le blog de CAGLIOSTRO 218
5 Article QU'EST CE QUE LE DIESELPUNK - Le blog de CAGLIOSTRO 175
6 Article GHOST RIDER ET UN ODIEUX CONNARD ! - Le blog de CAGLIOSTRO 134
7 Article ADELE BLANC-SEC DE LUC BESSON - Le blog de CAGLIOSTRO 124
8 Article MANGA SHOJO NOUVELLE EDITION - Le blog de CAGLIOSTRO 118
9 Article LA MOVIDA - LES ANNEES 80 EN ESPAGNE - Le blog de CAGLIOSTRO 110
10 Article AUTOUR D'HUNGER GAMES - Le blog de CAGLIOSTRO 88
11 Catégorie CINEMA - AUTOUR D'HUNGER… - CHRONICLE -… - JOHN CARTER… - CHRONICLE… 85
12 Article STEAMWARS OU STARWARS REVISITE A LA SAUCE STEAMPUNK ! - Le blog de… 82
13 Article CHRONICLE - SOUNDTRACK - Le blog de CAGLIOSTRO 71
14 Article série SHERLOCK HOLMES 2010 - Le blog de CAGLIOSTRO 69
15 Article QU'EST CE QUE LE STEAMPUNK ? - Le blog de CAGLIOSTRO 66
16 Article LA CAVERNE DES INTROUVABLES - Le blog de CAGLIOSTRO 65
17 Article les shojo sont de retour ! - Le blog de CAGLIOSTRO 61
18 Catégorie BD - ADIEU MOEBIUS - LE DEMON DES GLACES… - WATERLOO 1911 -… 58
19 Catégorie CINEMA - AVENGERS DE JOSS… - AUTOUR D'HUNGER… - CHRONICLE -… - JOHN… 53
20 Article LE CRI VERSION BANSHEE - Le blog de CAGLIOSTRO 52
21 Article LES MERCENAIRES DE L'ESPACE - Le blog de CAGLIOSTRO 51
22 Catégorie COMICS, marvel and co - GHOST RIDER ET UN… - MARVEL by MOEBIUS -… 49
23 Article ADIEU MOEBIUS - Le blog de CAGLIOSTRO 48
24 Article XMEN 4 POUR LES NULS (sans vouloir vous offenser) - Le blog de… 46
25 Mobile ADELE BLANC-SEC DE LUC BESSON - Le blog de CAGLIOSTRO 43
26 Article 1612 DE VLADIMIR KHOTINENKO (un bon film ...russe) - Le blog de… 43
27 Article PLAYLIST DEEZER MUSIQUE DES ANNEES 2000 - Le blog de CAGLIOSTRO 41
28 Catégorie CHOSES DIVERSES - MUSICARMONY - CARBONE 14 ET LES… - ELECTION POUR… 40
29 Article AVENGERS DE JOSS WHEDON - LES VENGEURS POUR LES NULS - Le blog de… 39
30 Catégorie CINEMA - CAGLIOSTRO DANS LES… - ADELE BLANC-SEC DE… - LES TROIS… -… 38
Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 02:10

 

DARK SHADOWS

Sortie cinéma

2012 – Tim Burton - Comédie gothique

Moi 7/10 + Madame 9/10 Mamzelle A 2/10 + Mamzelle L 6,5/10 + Mamzelle invitée 5/10 = moyenne 6/10 (imdb 6,6/10)

  • Au 18° siècle, pour se venger une sorcière transforme un jeune homme en Vampire qui se réveille dans les années 70

  • Comme d'habitude Tim Burton nous sert un florilèges de personnages incroyables dans des décors à la marge du surréalisme et des situations hallucinantes. En plus on retrouve ici une reconstitution assez fun des 70's décalée par rapportà Johnny Depp très en verve et anachronique.

LA CONSPIRATION

2011 – Robert Redford – drame historique

MOI 6,5/10 (imdb 6,9/10)

  • Le jugement de Mary Suratt accusée d'avoir participé à l'assassinat de Lincoln

  • dans le genre « avocat qui défends une cause perdue devant un tribunal américain » c'est une bonne réussite qui en plus m'a poussé a me pencher sur cette partie de l'histoire que je ne connaissais pas (Nous dans le même genre on a Ravaillac...)

FRIGHT NIGHT

2011 – Graig Gillespie – vampire vs teen movie

Moi 5,5/10 + Mamzelle A 7/10 + Mamzelle L 6,5/10 + Mamzelle invitée 5/10 = moyenne 6/10 (imdb 6,5/10)

  • Un ado découvre que son voisin n'est autre qu'un vampire

  • Un remake (non indispensable) du film vampire vous avez dit vampire ? De 1985, pas franchement mauvais, parfois drôle mais un peu lourd, de quoi animer une soirée avec des ados qui veulent des frissons.

LES FEMMES DU 6° ETAGE

2011 - Philippe Le Guay – comédie de mœurs

Moi 7,5/10 + Madame 9/10 = moyenne 8,2/10 (imdb 7,1/10)

  • Dans les années 60 un bourgeois découvre toute la vie qui regne au 6° étage de son immeuble Haussmannien, en la personne des femmes de ménage espagnoles.

  • Drole, avec finesse et plein d'humanité ce film traite d'un sujet jamais abordé au cinéma la vie des émigrantes espagnoles venues servir dans les familles bourgeoises de France : la vie de ma mère ! C'est donc un film qui me parle sans soute plus qu'à d'autres, mais je pense que par l'universalité de son propos, la richesse n'est pas toujours à l'étage que l'on pense, il plaira à un plus large public.

TROLL HUNTER

2010 - André Ovredal – faux reportage fantastique

Moi 5,5/10 + Mamzelle A 8/10 = moyenne 6,7/10 (imdb 7/10)

  • De jeunes reporter suivent un chasseur de troll dans le nord de la Norvège

  • Dans la lignée de Blair witch et avec moins d'intérêt que le superbe Chronicle on suit avec l'oeil de la camera le reportage que des jeunes réalisent sur un chasseur de troll. Vu le peu de moyen dont a du bénéficier ce film il reste assez sympathique.

JOHNNY ENGLISH

2003 – Peter Howitt – parodie bondesque

Moi 6/10 + Mamzelle A 6/10 = moyenne 6/10 (imdb 5,8/10)

  • Le maladroit agent secret Johnny English doit déjouer un complot contre la couronne britannique.
  •  Rowan Atkinson me fait éclater de rire dans ses sketchs de Mr Bean, il est ici moins convaincant dans un scénario qui je dois l'avouer est totalement bidon, mais je reste bon public à ses pitreries.

SUPER

2010 – James Gunn – drame de (pseudo)super héros

Moi 6,5/10 (imdb 6,8/10)

  • Un gars ordinaire décide de devenir un super héros

  • Dans la même veine que Kick Ass mais en moins fun, plus cru et réaliste, qui sont à la fois les défaut et qualité de ce film, qui reste incontournable si on s'intérresse au monde des héros en collants. Je suis tout de même resté un peu sur ma faim.

AVENGERS

Sortie cinéma

2012 – Joss Whedon – ultimate film de super héros

Moi 9/10 + Madame 7/10 + Mamzelle A 8/10 + Mamzelle L 8/10 = moyenne 8/10 (imdb 8,7/10)

LE GRAND RESTAURANT

1966 – Jasques Besnard - Comédie française

Moi 7/10 + Madame 8/10 + Mamzelle A 7/10 + Mamzelle L 6/10 = moyenne 7/10 (imdb 6,7/10)

  • Le patron d'un grand restaurant est victime d'un complot concernant le kidnapping d'un chef d'état

  • Louis de Funes est vraiment l'acteur transgénérationnel, il plaisait à nos parents, il nous fait rire, et il plait à nos enfants.

TITANIC 3D

Sortie cinéma

Déjà vu plusieurs fois

1997 – James Cameron – Drame historique et love story

Moi 8,5/10 + Madame 9,5/10 + Mamzelle A 7,5/10 + Mamzelle L 8/10 Mamzelle invitée 10/10 = moyenne 8,7/10 (imdb7,5/10)

  • Un pauvre émigrant noue un idylle avec ne riche jeun fille à bord du Titanic

  • La 3D sur ce film est concrètement totalement inutile, mais elle aura eu le mérite de nous faire redécouvrir ce film au fort potentiel dramatique (même si on sait qu'à la fin il coule)

MATRIX RELOADED

2003 – Frères Wachowski - cyber-SF

Moi 8,5/10 (imdb7,1/10)

  • La résistance de humains de Sion s'organise contre la Matrice

  • Ce second volet est nettement plus SF classique que le premier volet de la saga. Moins sombre mais très spectaculaire.

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 00:57

Encore un peu de David Sylvian pour illustrer The devil's own extrait de l'album secrets of the behive (sont 4° album en 1987)

 

 

 

 

Apres les magnolias, voici une belle fleur qui nous indique que le printemps est là (en principe...), voici quelques clichés pris à la ceuillette et plus intimement à l'intérieur des tulipes de notre  jardin.

 

tulipe-009.JPG

 

tulipe-010

 

tulipe-011

 

tulipe-008

 

tulipes-013

 

tulipe-013

 

tulipe-012

 

tulipe-007.JPG

 

tulipe

 

tulipe-001

 

tulipe-003

 

tulipe-002

 

tulipe-004

 

tulipe-005

 

tulipe-006

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 00:00

trust-TRST.jpg

 

 

J'ai déjà brièvement présenté le groupe Trust, non, pas le groupe de hard rock français des années 80, mais le duo électronique canadien composé de Maya Postepski ( batteuse du groupe Austra, entre autres) et de Robert Alfons. Il y à certes des ressemblances entre Austra et Trust, puisque les deux groupes peuvent se voir coller à tort ou a raison l'étiquette de synth-pop et partagent me semble t-il le même univers inspirationnel, mais ils ont tout deux des personnalités musicales bien différentes.

    Derniére minute : Trust était au mois de juin 2012 au Trabendo en tant que guest d'Austra, vous découvrirez ici les photos et la chronique du concert

      Trust est à mon avis plus expérimental sur certaines chansons, plus dance sur d'autres, le tout avec une touche plus sombre et « gothique ». Une des grosses différences et qui donne à ces deux groupes un forte personnalité c'est la voix de leurs interprètes. Du coté Austra, Katie Stelmanis, formation de chant classique et voix qui prends de grandes envolées et joue sur plusieurs registres, du côté Trust, Robert Alfons à une voix plus sombre parfois gutturale et déformée qui sonne étrangement et donne un cachet gothique à la plupart des morceaux. En tout cas leurs performances vocales respectives s'adaptent bien à l'ensemble de leurs chansons.

 

 

trust-trst.jpg

 

 

Trust à sorti un album sobrement intitulé TRST, qui comme je le disais est composé de morceaux qui se trouvent à la croisée du dark-electro, de la techno, de l'expérimental, du chill-out (planant) et qui donne un bel ensemble à écouter. En tout cas ils reussissent à créer une ambiance à la fois joyeuse, énergique et dansante tout en ayant une saveur mélancolique, sombre voire gothique même si ces différents aspects sont usuellement opposés. Il n'y à pas malheureusement pas beaucoup de « vrais » clips associé aux chansons de l'album, c'est dommage car en général les gens d'Austra/Trust font preuve de créativité visuelle aussi bien que musicale.

exclu : les début de Robert Hiley aka trust aka Robert Alfons

exclu : nouvel album 2014 JOYLAND et extrait 

 

 

Trust-TRST.png

 

L'album compte 12 morceaux, voici la track list

01. Shoom 

02. Dressed For Space 

03. Bulbform  dernière minute fan-clip officiel ici

04. The Last Dregs

05. Candy Walls

06. Gloryhole

07. This Ready Flesh

08. F.T.F.

09. Heaven

10. Chrissy E

11. Sulk

 

voici quelques extraits plus ou moins dans l'ordre de mes préférences...

- la calme et planante : Candy walls

- l'énergique, dansante et addictive : Dressed for space

- sombre, étrange et très électroniquement hypnotique : Shoom (associé à des extraits de Mme Bovary  fanclip)

- le froid son de l'émotion électronique : Sulk

- Si les shamans avaient eu des synthés cela donnerai ça : Bulbform (avec un fanclip tres réussi)

- Mélancolique Heaven

- Bonus : trinity un morceau qui ne figure pas dans l'album et ppour lequel j'ai fit un petit diaporama

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 19:07

Toujours une chanson belge pour accompagner ce petit article et toujours Hooverphonic avec Sad song

 

 

 

Voici quelques photos prises lors d'une balade en barque sur les canaux de Bruges (Brugge, pour les intimes). La promenade fut un peu trop rapide à mon goût (30 mn) mais bon... On dit de Bruges que c'est la Venise du Nord , certes cette ville est magnifique et je souhaite très vivement y retourner, mais disons que la comparaison est légèrement exagérée.

Pour les autres photos du Belgium tour c'est par là

- Bruges  : Autour de l'eglise Notre dame et place du Bourg

- Bruges : Quartier du Beguinage

- Bruges : Grand place et Beffroi

- Bruxelles : Atomium et grand Place

 

bruges sur les canaux-001

 

bruges sur les canaux-011

 

bruges sur les canaux

 

bruges sur les canaux-017

 

bruges sur les canaux-016

 

bruges sur les canaux-002

 

bruges, sur les canaux 018-copie-1

 

bruges sur les canaux-003

 

bruges sur les canaux-004

 

bruges sur les canaux-005

 

bruges sur les canaux-006

 

 

bruges sur les canaux-008

 

 

bruges sur les canaux-007

 

bruges sur les canaux-009

 

bruges sur les canaux-010

 

bruges sur les canaux-012

 

bruges sur les canaux-013

 

bruges sur les canaux-015

 

bruges sur les canaux-014

 

bruges, autour de l'eglise Notre-dame v

Partager cet article
Repost0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 20:22

 

ultravox--brilliant.jpeg

 

Ultravox est de retour, en France peu de gens connaissent ce groupe, mythique de le scène new romantics du début des années 80, à part peut être le morceau Dancing with tears in my eyes. Cela fait depuis la moitié des années 90 qu'ils n'avaient rien sorti, mais en fait moi c'est depuis leur album Uvox en 1986, et le départ du chanteur Midge Ure pour une carrière solo, que j'avais laché l'affaire. Ce nouveau single annonce un nouvel album, mais j'espère que les morceaux seront un peu plus puissants et nous replongerons dans leur période « glorieuse » au tout début des 80's.

Voici donc Brilliant, le nouveau single et pour avoir une idée de leur discographie, voici en 2 clips de 10 mn leurs meilleurs morceaux compilés. Dés que l'album sortira je lui consacrerai un article, Ultravox, étant un de mes groupes préférés.

 

 

 

 


 

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 23:29

 

contre jour 2 pf

 

Il n'y a pas que la « jeune » musique anglaise, suédoise ou canadienne qui trouve grâce à mes oreilles, la France aussi à des incroyables talents ! Blague à part j'ai déjà consacré quelques articles à des coups de cœurs frenchies et notamment à un groupe originaire de Nice (comme quoi il n'y à pas que des retraités dans cette ville, bande de mauvaises langues).

Le groupe en question c'est Contrejour, ils ont déjà sorti un premier album en 2010, One night at the station, et visiblement un deuxième est en cours de préparation. Je reviendrai dans un prochain article sur une chronique plus complète du 1° album et du groupe, et je vais juste ici présenter trois nouvelles chansons qui figureront sans doute sur leur prochain album Pasion and fall qui sortira début 2013. Les influences du groupe prennent racines dans la new-wave du début des eighties avec des groupes comme Joy Division et New Order et aussi dans une certaine new-wave frenchies de cette époque beaucoup moins connue et populaire, je pense par exemple à un groupe comme Baroque Bordello. Pourtant pas de clonage, ou de nostalgie stérile car leur son, atmosphère et lignes mélodiques sont très actuels.

Si vous voulez en savoir plus sur eux, découvrez l'interview qu'ils m'ont accordée ici

Sur les trois morceaux que je présente ici on sent une évolution vers un son plus proche de l'electro scandinave et une certaine distance par rapport aux influences que je viens de citer, mais j'avoue que j'ai du mal avec tout ces classement et catégorisations, en tout cas les trois morceaux ont chacun une identité musicale et visuelle très différente.


Le premier morceau , A step forward, un de mes préférés du groupe m'a diablement fait pensé aux Cocteau Twins (bon ok c'est une référence 80's, mais d qualité) surtout dans son introduction, en douceur, et la performance vocale de la chanteuse. Une chanson envoutante et délicieusement planante et hypnotique.

 

Le second morceau, Diseased , est celui qui d'après moi s'inscrit le plus dans cet electro venue du froid avec des artistes comme The Knife, Emmon ou Austra, voire le frenchie M83. Un morceau joyeux et lumineux mais aussi emprunt d'une certaine mélancolie, qui me fait croire que j'ai 20 ans lorsque je l'écoute (et putain merde, je les ai pas !). Un morceau très addictif.

 

Le troisième, Old age, est plus rock et sombre, légèrement gothique, dans les sonorités et dans le superbe accompagnement visuel.


Voila en attendant l'album qui est auto-produit et donc qui a besoin de soutient en diffusion, et sans aucun doute en pépètes je vous invite à découvrir leur 1° album, voire à l'acquérir pour seulement 5 € en version fichiers téléchargeable sur ce site . Parce que s'il faut attendre après les grosses maisons de disque ou médias traditionnels …..

 

et maintenant place à la musique

 

 


 

 

 


 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 01:06

 

WE-HAVE-BAND.jpg

 

C'est en prenant mes places pour le concert d'Austra que j'ai découvert que We have band était en concert sur la même scène du Trabendo le lendemain. Je vais donc rapidement faire une présentation de ce très intéressant et plaisant groupe qui propose un electro-pop très rythmé, funky et énergique. Il s'agit d'un trio londonien, un couple et un gars qui ont sorti un premier album en 2010 , intitulé WHB. Ils viennent de sortir en 2012 un nouvel album, Ternion, que je découvre en ce moment même sur deezer.Voici pour les présenter leur principaux singles :

Pour commencer, mon préféré Divisive, sorti en 2010 et inclus dans leur premier album. Ensuite chronologiquement : Oh ! sorti en 2009, puis You came out toujours en 2009. Pour finir deux extraits du nouvel album Where are you people et Visionary (extrait live) qui datent de 2012.

 


 

 


 


 

 

 

 


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 23:45

Austra--live.jpg

 

 

J'ai découvert ce jeune groupe electro-canadien il y à quelques temps et j'en ai déjà parlé dans ce blog à plusieurs reprises ICI et LA. Ils seront en concert au Trabendo à la Vilette le 12/06/2012, moi j'ai déjà ma place, car c'est l'un de meilleurs groupe de la décennie 2010. Sans oublier les travaux solo de ses membres, la chanteuse Katie Stelmanis ou son acolyte Maya Postepski au sein du groupe Trust, que j'ai présenté ici, et qui à dernièrement sorti un album que je présente ici et qui est formidable.

 

Derniére minute  : Trust sera en guest sur le concert, c'ets une super nouvel car j'ai mes 2 groupes préférés du moment le même soir :-)

 

Derniére, deniére minute : Compte rendu, photos et vidéos du concert du nouveau  ici

 

Voici un lien pour acquérir la place qui ne vaut que 24,5 €. En allant réserver ma place , je me suis aperçu qu'un autre groupe que j'aime bien, We have band, occupai cette même scène le lendemain. j'ai donc fait un rapide article pour les présenter. J'aurai bien fait les deux concerts ....

Avant les extraits live, une petite interprétation au piano de Lose it (mon morceau préféré du groupe) par la chanteuse Katie Stelmanis.

 


 

 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 00:15

  The Avengers IMAX poster

 

Je dois avouer que je suis allé voir Avengers avec une très grosse appréhension, en effet un tel blockbuster Hollywoodien est souvent un gros nanar déguisé en superproduction. En plus il y avait les précédentes déceptions des films dédiés aux membres des Avengers, seul Iron-man 1 et Hulk recevaient grâce à mes yeux. Revenons donc un peu sur ces films

 

Iron man 1 : 7.5/10 : Robert Downey Jr apporte pour beaucoup au succès du film, son interprétation de Tony Stark mégalo et plein de verve est la bonne trouvaille, car c'est vrai que le Stark du comics transposé à l'écran tel quel aurait été plutôt chiant.

 

Iron man 2 : 5/10 : Sur ce film Robert Downey Jr n'arrive pas à compenser la faiblesse du scénario, les scènes d'actions sont bof, et Mickey Rourke en homme au fouet est pitoyable. Ce film m'a ennuyé.

 

Thor : 4.5/10 : Comment un gars comme Kenneth Brannagh a-il pu transformer ce qui aurai pu être un vrai filme mythique et dramatique en Thor-le-beau-gosse-immature-puni-par-papa-débarque-chez-les-ploucs-américains ! Coté action, les combats contre les géants de glace ressemble plus au trailer d'un jeu vidéo que ce que l'on peut attendre d'un film. En plus le destructeur est pitoyablement et trop rapidement battu.

 

Captain America : 6/10 : Comme je l'ai dis dans Movies-speed-kritiks, mettre à l'écran un gars qui se balade avec un drapeau américain moule-burne en guise de vêtement était plutôt risqué, cet écueil est franchi grâce à un certain humour et second degré qui sauve, presque, le film car il faut avouer que c'est loin d'être un chef d'oeuvre et crane rouge m' a fortement décu en tant qu'incarnation du plus-méchant-que-les méchants-nazis.

 

Hulk :7/10 : On a carrément eu droit à 2 versions, on va dire que l'on retient la dernière celle de Letellier, le côté « malédiction » du personnage est bien retranscrit ainsi que le personnage du colonel Ross et sa haine, coté action et scénario c'est aussi tout à fait honnête.

 

Nick Fury agent du SHIELD (le film caché honteusement par Marvel et oui !) : 4/10 attention ce film est un gros nanar, sa bonne note s'explique par le fait qu'il peut s'assumer comme tel et ne se prétend pas à être ni un blockbuster ni un chef d'œuvre (il en est d'ailleurs très, très loin). Sans l'interet que je porte à Marvel ce film aurait du avoir 2/10. En fait c'est un téléfilm qui date de 1998. Attention surprise : Fury est interprété par.......David Hasselhoff !!!! Dieu sait que je deteste cet « acteur »mais je dois avouer que dans ce téléfilm il est pratiquement plus convaincant en militaire bourru et grande gueule que le très froid et retenu Fury interprété par Samuel L Jackson. Ce film est pratiquement introuvable et indisponible en VF ou sous titré je peux dire merci au téléchargement illégal qui permet l'accès aux films-que-le business-nous-cache,et avoir une petite pensée pour la caverne des introuvables, victime collatérale de la guerre des majors contre megaupload. Pour les curieux, j'ai découvert en préparant cet article que visiblement l'intégralité du télefilm a été posté sur Youtube

 

 


 
 

 

Voilà aprés cette petite rétrospective, revenons à Avengers, j'étais surpris des notes qui lui sont accordées sur Allo-ciné a savoir 4/5 pour la presse et 4,4/5 pour le public, c'est extrêmement rare de voir pour un blockbuster d'action super héroïque ce genre de notes. Même les Inrocks donnent 5/5 et Telerama 3/5 alors que ces rédactions sont plutôt allergiques à tout film d'action hollywoodien. Aprés avoir vu le film je confirme, puisque même au niveau de la famille il obtient de bonne notes a savoir : Moi 9/10 + Madame 7/10 + Mamzelle A 8/10 + Mamzelle L 8/10 = moyenne 8/10 , soit un très bon score. En effet ce film, qui est clairement un film d'action pratiquement non stop, tient en haleine pendant tout le long. On peu dire qu'il est épique, héroïque,spectaculaire et qu'il distille à petite dose un humour non invasif. Le challenge de faire cohabiter plusieurs divas super héroiques sur un même écran était difficile à tenir mais Joss Whedon réussi parfaitement, et justement profite de la diversité des personnalités de personnages pour en jouer et donner lieu à des prises de becs entre eux plus que réjouissantes. Joss Whedon réussit de façon très convaincante a retranscrire des combats d'anthologie ; Ironman vs Thor vs Cap America ; Hulk vs Thor, et l'execellent mais très court combat de Hulk contre Loki. Bon je ne vous cache pas qu'il y à des imperfections scénaristiques, inhérentes à ce genre de production mais elles n'altèrent pas le plaisir que l'on ressent avec ce film qui est fait pour le grand écran. On évite aussi de grands discours insipides, entre les personnages auquel on a souvent le droit dans ce genre de film (exemple Thor), destiné à délayer les scènes d'actions.

 


 

 

 

En tant que marvelophile accompli j'ai été pleinement satisfait, même si les vengeurs n'étaient pas mon comics favori, et j'ai senti que Whedon contrairement a Branagh maitrisait bien les régles des comics et devait surement en être un lecteur. Il est clair qu'il aurai sans doute moins bien réussi dans l'adaptation de Hamlet. Nota : restez quelques instant apres le début du generique de fin pour découvrir le procahin ennemi des vengeurs... colossal !

Pour en revenir en comics, retraçons un peu les origines papier de ces héros.Les vengeurs est une série créé en 1963 et qui n'a cessé d'exister depuis, soit 49 ans. En France, dans les années 70-80 ce comics n'est pas publié par Lug dans ses mythiques Strange , Titans , Special strange etc...mais par la chaotique maison d'édition Aredit/artima qui ne publie d'ailleurs pas tous les épisodes. C'est au cours de mes séjours d'ado en Espagne ou Italie que j'acquière de nombreux numéros car dans ces pays, la publication chaotique, permet d'avoir le même mois différents épisodes en fonction des librairies et des différenst foramts. Je me rappelle encore les pérégrinations dans toutes les librairies de la ville pour rassembler des numéros différents, ah mélancolie …

 

VENDICATORI GIG 001

 

Ci apres je vous propose de découvre quelques éléments de l'histoire originelle à travers ses principaux protagonistes, welcome back to the 60's !

 

Les vengeurs originaux

Bref, revenons en a la création originale, en dehors de l'aspect commercial destiné à combattre la ligue de justice du concurrent DC on retrouve un complot de Loki qui veut utiliser Hulk pour se venger de Thor, mais Iron-man, l'homme fourmi et la guêpe viendront à son secours, tadada.... Ces deux derniers héros ne figurent pas dans le film. Avant ce récit, les différents héros disposaient eux mêmes de leur propres publications. Dans le numéro suivant, Hulk quitte le groupe du fait de sa personnalité quelque peu incontrôlable et l'homme fourmi devient Giant-man (toi mon petit tu deviendra grand).. En fait l'ex-homme fourmi est un scientifique qui fait joujou avec des expériences modifiant la taille des individus.

 

avengers-1-comic-cover.jpg

 

Captain America

Ce n'est qu'au n°4 des avangers que Captain America fait son apparition alors que les Vengeurs découvrent son corps congelé dans la banquise (genre Hibernatus). C'est lui qui servira de leader et de figure de ralliement aux vengeurs pour les très nombreux numéros suivants. Il faut savoir que le personnage avait lui été créé en 1940 comme héros-symbole patriotique dans la guerre contre les forces de l'axe. Comme dans le film, en combattant le baron Zemo (au lieu de crane rouge) il reste prisonnier des glaces du pôle en 1945. Dans les années 50, des publications de Captain America ont lieu avec comme ennemi principal de méchants cocos, mais il s'agit en fait d'autres personnes qui endossent le costume du Captain, ces publications ne rencontreront pas le succès des originaux ni de ceux des années 60 et postérieurs.

 

avengers 4

 

Œil de Faucon (Hawkeye)

Il y a eu de très, très nombreux membres des vengeurs depuis le début des années 60 jusqu'à nos jours, parmi eux Oeil de faucon et la Veuve noire. Le super archer Œil de faucon est créé en 1964 et est tout d'abord du mauvais côté puisqu'il commence par affronter Iron man car il est manipulé par l'espionne russe la Veuve noire. Joss Whedon a donc conserver cette relation ambivalente entre ces deux personnage, et qu'oeil de faucon passe la moitié du film du coté du mal contre son gré est aussi un clin d'oil au récit original. Apres avoir démêlé le quiproquo sur ses motivations et ses actes il rejoint les vengeurs au numéro 16 et restera un des personnage récurrent du groupe malgré la faiblesse des ses pouvoirs comparé aux autres membres son caractère marqué et sa forte personnalité lui permette de tirer son épingle du jeu.

 

tales of suspense 57

 

La Veuve Noire (the Black Widow), aka Natasha Romanov

Elle débute, elle aussi, du côté du mal absolu dans les années 60, puisque c'est une méchante espionne soviétique qui se bat contre le super gentil capitaliste Tony Stark alias Iron man. Mais après un lavage de cerveau , elle passe de l'autre côté du rideau de fer et s'allie aux Vengeurs au sein desquels elle retrouve œil de faucon pour qui elle éprouve de forts sentiments (une des raisons pour son passage à l'ouest, ah l'amour !) c'est au numéro 29. Cependant elle ne restera pas dans l'équipe qu'elle retrouvera dans les années 70, on la verra cependant comme membre à part entière d'une autre équipe de super héros : les Champions.

 

tales of suspense 52

 

Nick Fury :

Comme Captain America Nick Fury entre en action au cours de la seconde guerre mondiale, mais contrairement a ce premier, il est créé en 1963 par Stan Lee. Ses aventures dans le présent, en fait les années 60, s'expliquent par le fait qu'il a bénéficié d'un sérum qui retarde son vieillissement. Il est membre de l'OSS, de le CIA et devient finalement commandant du SHIELD. Contrairement au film Fury n'est pas celui qui créé les vengeurs mais il reste très lié a Cap America (ben oui 2 vétérans de ww2 ça a des choses à se raconter) et Iron Man.

 

SGT FURY 1

Le SHIELD :

C'est une organisation d'espionnage et de contre espionnage, une espèce de mélange entre la CIA et le MI6 en plus musclé et technologiquement avancée. Son principal adversaire est l'HYDRA, l'organisation para-nazi que l'on voit apparaître dans le film de Captain America. Une superbe version du SHIELD totalement délirante mais très originale fait remonter sa création à l'Égypte ancienne et compte parmi ses membres Leonardo Da Vinci, Gallileo et Isaac Newton entre autres (article consacré ici).

 

NICK FURY SHIELD

 

Le cube cosmique (tesseract dans le film)

Dans le film c'est une source d'énergie, dans le comics c'est un artefact qui permet de transformer les pensées en réalité, une grosse lampe d'Aladin car en fait ce qui donne son pouvoir au cube c'est une entité extra-terrestre qui y est contenue. Sa première apparition a eu lieu dans le comics tales of suspense en 1966, manque de bol entre le amins de Jafar... euh je veux dire Crane Rouge.

 

CUBE COSMIC

 

Loki

comme dans le film et dans la mythologie nordique c'est le demi-frère de Thor, un super-vilain-dieu qui revient de façon récurrente en découdre avec les héros terriens et qui éprouve un gros ressentiment vis a vis de son demi-frère. Dans ce film Loki a gagné un peu plus de personnalité que dans film Thor ou il était carrément pathétique, mais il reste cependant en deçà du danger et de la menace qu'il représente dans les comics ou il reste celui qui tire les ficelles de moult complots.

 

Journey_in_to_mystery-108-loki.jpg

 

Bon voilà, on remarque que le film arrive tout en les modifiant et modernisant les principales trames des comics originaux qui datent comme vous aurez pu le constater des années 60, quand même.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur Ghost rider ou les Xmen , je leur ai dédié un article chacun.

 

Lego_avengers.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays