Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 22:44

 

foretaste.jpgJ'ai consacré pas mal d'articles à de la musique suédoise (1 2 3 ), et la musique que j'aime est principalement britannique, mais il faut parfois écouter prés de chez soi pour trouver des artistes et des morceaux sympas. La problématique en France c'est que les médias et le public ne sont pas assez ouverts, voire trop conservateurs. On parle dernièrement de la french touch, qui est censé influencer le monde musical international, à mon avis c'est exagéré et il s'agit vraiment d'une toute petite touche. Dans les années 80 il y avait quatre groupes emblématiques de la scène pop rock qui alliaient important succès commercial et adhésion du jeune public : Téléphone, Trust, Indochine et les Rita Mitsouko. Il y avais aussi de nombreux jeunes groupes underground qui ne passaient pas à la téle ou à la radio, ou alors des one-hit-wonders qui sortaient un méga tube puis plus rien (Chagrin d'amour, Bandolero, les Civils etc...). En Angleterre il y avait au moins un milliers de groupes dans tous le genres, même les groupes le plus minables sortaient au minimum un album et 4 singles... On va dire oui mais la France c'est pas rock c'est pas pop blablabla … à l'époque je séjournai pas mal de temps en Espagne et je peux dire que la jeune scène pop rock était beaucoup plus dynamique que la française et avait plus d'accès au médias étonnant non ? bon on va dire que c'était la Movida !

wainting-for-words.jpgAlors quoi bon tout ce blabla ? hé bien quand je tombe sur des artistes français que j'aime bien, qui n'iront sans doute pas aux fadasses victoires de la musique ou aux blingtoc nrj music-nawards, alors j'en parle. Il n'y à pas moins de talents en France qu'ailleurs, le problème est qu'il a du mal a s'exprimer et à être reconnu.

Le groupe Nerh de l'Essonne que j'ai déjà présenté ici est un groupe live hyper dynamique, créatif et charismatique, ce n'est pas le genre de musique que j'écoute habituellement mais je reconnais leurs qualités. Par hasard youtubesque j'ai découvert deux artistes pour lesquels j'ai eu un coup de cœur sur deux de leur singles, c'est normal il produisent une musique inspirée de la new wave anglaise qui est quand même ma culture musicale.

 

 Les premiers Foretaste sont un duo électronique masculin/féminin qui produit une musique légèrement coldewave,

Les deuxièmes Waiting for words visiblement un trio electroniques et toujours avec une petite saveur coldwave. Le clip Miles away est par ailleurs bien sympathique et l'association vocale avec la chanteuse Soe V est bien trouvée.

J'écoute leurs deux chansons en boucle mais il y à plus à découvrir sur leurs sites respectifs

Foretaste et Waiting for words

 

 


 

 


 
Partager cet article
Repost0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 14:48

ladyhawke_affiche.jpg

ladyhawke.jpgPapa on voudrait voir un film ce soir... ok mais quoi, vous avez presque tout vu ? Ah tient qu'y a t'il sur ce vieux dvd ? Ladyhawke.... Je me souviens quand j'étais plus jeune, que je jouai avec des potes à donjons et dragons (AD&D), une époque ou le numérique et les effets 3d n'existaient pas vraiment, et surtout ou les films d'Héroic Fantasy n'étaient pas des blockbuster du type le seigneur des anneaux. C'était en 1985 ! Apres ce film on savait à quoi pouvait ressembler un voleur dans AD&D, on se baladait avec des arbalètes à répétition et certains essayèrent même de se servir d'une épée à deux mains comme d'une arme de jet. 

Bon soyons sérieux, le film en question, injustement oublié des programmations de nos chères chaines télévisuelles à la mémoire courte, est une réalisation de Richard Donner (la malédiction; superman 1et 2; les 4 armes fatales et complots entre autres). Il réunit à l'écran Mathew Broderick, Rutger Hauger (le méchant de Blade runner que l'on retrouve aussi avec plaisir dans le film La chair et le sang), et Michelle Pfeiffer. Ce n'est donc pas une film z, comme il en circulait beaucoup à l'époque. Le film est selon moi une tragédie-romantico-héroique-médievale avec une pointe de magie et un soupçon d'humour.

ladyhawke-rutger-copie-1.jpg

 

ladyhawke-la-femme-de-la-nuit--copie-1.jpg26 ans aprés, il garde toute sa fraicheur car heureusement, il nedéborde pas d'effets spéciaux datés ou de méchants éclairage fluos caractéristiques de certains nanars de l'époque. Les extérieurs sont tournés en Italie dans de très beaux sites médiévaux réels, on évite ainsi les très laids faux décors en papier mâchés censés représenter des châteaux en pierres massives.  Il ne s'agit pas vraiment d'Heroic Fantasy, car l'histoire se déroule dans notre europe médiévale et la magien'est vraiment présente que légérement en toile de fond. Le scénario, le jeu des acteurs et les costumes d'époques sont aussi tout à fait honorables. Donc le test du vieux de la veille et des ados blasés est concluant, pour ce film. Seul bémol la musique sur certaines scènes d'action complètement datée et affreuse du genre qui nanarise le film . Je suis allé voir sur le net et ô stupeur, elle est  l'œuvre d'un des membres d'Alan Parsons Project, un groupe qui avait pourtant «pignon» sur les charts, mais il faut dire qu'a l'époque je n'aimais déjà pas leur musique. Bon il ne vous reste plus qu'à vous procurer le film par tout moyen à votre convenance.

 

 

 

Voici la bande annonce et quelques extraits montés sur la musique de Nightwish qui est beaucoup plus adaptée au film. et encore quelques petits extraits pour la route...

J'oubliais la fiche sur allo ciné

 


 

 

 


 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 22:22

 

Ashbury_Heights_2.jpg

 

 

_ashbury_cover.jpgCoup de coeur musical pour un groupe suédois Ashbury Heights, et oui encore … décidément ce pays produit de bons petits groupes ces derniers temps (exemples ici  , e ). Il s'agit d'un jeune duo electro-gothique composé de Anders Hagstrom et Kari Berg, fondé en 2008 il semble qu'ils aient quitté leur maison de disque en 2010. Lorsque je les écoute je pense évidement à New order ou Depeche mode, mais avec une belle voix féminine et quelques années en moins. Je n'aime pas tout leurs morceaux qui virent un peu trop techno mais certains sont vraiment cools. En extrait voici Spiders (mon préféré) avec un beau clip, Bare your teeth (qui présente quelques visuels du groupe), et en écoute deezer : Derrick is a strange machine.

 

 

 

 

 


 

 
Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 23:54

steampunk trio star wars

 

Star Wars WW2 Darth Vader 7Georges Lucas pour créer Starwars sest inspiré de multiples évènements ou contextes historiques. Pour ce qui concerne lEmpire, le rapprochement avec larmée allemande pendant la seconde guerre mondiale semble sauter aux yeux, les uniformes, la culture militaire, le génocide ( par planètes entières), le côté brutal et froid etc. personnellement jy vois aussi une forte inspiration de Rome qui avant les Allemands était passé d'une république à un empire conquérant et fortement militarisé. Les armées de stormtroopers me font plus penser aux légions romaines qu'à l'armée allemande par contre les officiers me semblent effectivement tout droit sortis d'un film sur la seconde guerre mondiale et il ne leur manquerai qu'un brassard avec deux S.

Bon, Le sujet de ce post nest pas de gloser sur « à quoi pensait Lucas en créant star Wars », mais ça me fait un belle intro. J'ai déjà présenté les culture steampunk et dieselpunk dans mes deux articles précédents, qui elles aussi sinspirent librement de lhistoire, principalement le XIX ° siècle. Alors quand Starwars rencontre le steampunk, quest ce que ça donne ?

Tout naturellement le rapprochement avec l'Alllemagne nazie ou celle de la 1° guerre mondiale ressort naturellement, le Romepunk nayant pas encore été inventé. Des amateurs, et fans de génie ont détourné l'imagerie et l'univers de starwars pour lui donner un petit côté rétro que j'adore. Le croisement est particulièrement accés sur la 1° et 2° guerre mondiale. Je dirai donc que plus que du steampunk, il s'agit de dieselpunk qui est donc allégrement mixé.... et c'est parti pour steamwars (parce que dieselwars, ça sonne pas terrible)

 

walker nazi

 

 

C rev-vaderPour commencer l'une des meilleurs réussites, un gars du nom de Sillof qui customize des figurine et jouets de starwars (entre autres) pour leur donner un nouveau look plus rétros, son site est une vraie mine d'or. Avant d'y aller, après la lecture complète de ce post (j'insiste, car je suis sur que quand vous y serez vous ne reviendrez pas ici....) voici quelques échantillons en vidéo et en photos. son site

Pour suivre un petit montage d'un film de propagande qui mêle joyeusement images réelles et de fiction. Ainsi que trois photos montages assez réussis.

Des détournements graphiques assez sympas

Et pour fini une bande de fans qui ne se contentent pas de se déguiser en personnages de star wars mais qui les revisitent à la sauce rétro.

Enjoy

 

 


 

STAR WARS STEAMPUNK HEROESsw1942 alliesSW1942 axis

WWII ATAT
 

xwing sur porte avionsteampunk leia 2

steampunk leia

Smoking- Yoda

Han Solo

 

Vadorsispeo

chewbi han etc..

2 Droidsboba fett

steampunk speederbike

ledo falcon

steampunk tiefighter lego star wars

fans déguisés

chassuer de prime

leia vs

fans tous

vador +

steampunk-starwars

Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 00:34

 

nehr-concert-oct2010-77-4.jpg

 

 

nehr-concert-2009.jpgJe dois avouer que la production musicale française n'est pas celle qui génèrera le plus d'articles dans mon blog. C'est naturel vu que la musique que j'aime, la new wave, l'electro-rock, la cold wave l'electro-pop, les new romantics (étiquettes, étiquettes...) sont des produits purement british. A de rares exceptions, ce genre musical ne s'est pas développé dans l'hexagone, la figure emblématique et exceptionnelle étant Indochine.

Il est aussi clair que la scène musicale française reste difficile d'accès pour de jeunes groupes, que les musique pop et rock ont difficilement droit de cité dans les médias d'un pays dont la culture musicale est principalement la variété ou, la chanson «dite» a texte. Alors pour peu que l'on fasse une musique qui n'est pas dans l'air du temps : rap, rnb, cabrémiéllisme (nouvelle scène française un refrain entêtant, une guitare, et surtout no fun, no glam, no rock), ça doit être très dur. Bon tout ça pour vous présenter un groupe qui dans les pays anglo-saxons aurai surement déjà décollé, pas pour le stade de France mais quand même.

Nous avons eu l'occasion de les voir dans une toute petite salle ce qui d'un côté est bien pratique pour être au premier rang sans être écrasé par des fans surexcités, surtout lorsqu'on y est en famille avec les enfants. Je sais ce n'est pas le schéma classique pour assister à un concert de rock. Le groupe en question c'est Nehr, ce sont trois jeunes essoniens, en plus des voisins, une fille et deux garçons. Bien que leur musique n'est pas du genre que j'écoute habituellement, j'ai beaucoup apprécié leur prestation et nous sommes même repartis avec leur cd. La chanteuse (et bassiste) Audrey Henry possède une vraie personnalité charismatique et occupe la scène non seulement vocalement mais aussi par un jeu de scène bien particulier et assez théâtral. Les deux autres musiciens guitariste et batteur ont aussi bien assuré car ils avaient une super pêche et un enthousiasme musical communicatif. Les morceaux sont rock mais pas au sens académique du terme, je ne saurai à vrai dire les classer dans un genre musical particulier ce qui est plutôt bon signe. En tout cas moi qui suis à 75% habitué à suivre des groupe à prédominance électronique j'ai beaucoup apprécié leur concert. Je pense d'ailleurs que c'est le genre de groupe qui donne s'apprécie principalement en concert, pour les raisons déjà citées.

Ils ont sorti deux albums Nerfs en janvier 2009 et Transe moderne en octobre 2010. J'aie une préférence pour le 1°, c'est souvent le cas avec mes groupes préférés, la spontanéité des premières compositions est souvent ce qui fait leur force.

Vous trouverez plus d'infos, de musique et de visuels sur le groupe, sur  leur site

Pour ce qui est extrait musicaux je vous propose deux extraits du fameux concert ou nous étions présents à la Serre de Lieusaint.

 


 

leur premier clip

 

 

et un autre extraits live de 2010 ou on voit qu'ils aiment la scene et le publi, j'adore la passage avec les percussions à la 7.45° minute !

 


 
Partager cet article
Repost0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 00:01

  duran-rex.jpg

Un de me groupes préféré sera en concert au grand Rex le 10 juin 2011, et j'ai déjà mes places. la dernière fois que je les ai vu c'était à Bercy dans les années 80 et une autre fois au Zénith. Certains vont dire "Ah c'est le come-back nostalgique des vieux garçons coiffeurs des années 80" (et encore je reste poli). Pas grave, en tout cas j'ai les noms. Quoi qu'il en soit sur le 1° point on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'un come-back puisqu'ils n'ont jamais quitté la scène, et sortis plusieurs disques dans les années 90 et 2000. Il est cependant clair que commercialement , ils sont en dessous de leur période de pleine gloire internationale, les années 80. Il faut aussi nuancer et dire que le France est loin d'être un bon étalon pour mesurer le succès d'un groupe de pop ou de rock bien au contraire.

Bon trêve de balivernes , pour commencer un aperçu de la discographie du groupe et de leur classements dans les charts (source wikipedia)

 

 

 

 

1981: Duran Duran n°3 UK, n°10 USA - 6 million (disque de Platine)

1982: Rio n°2 UK, n°6 USA - 10 million (double disques de Platine) -

1983: Seven and the Ragged Tiger n°1 UK, n°8 USA - 12 million (double disques de Platine)

1984: Arena n°6 UK, n°4 USA

1986: Notorious n°16 UK, n°12 USA - 5 million (disque d'Or) -

1988: Big Thing n°15 UK, n°24 USA - 3 million (disque d'Or)

1990: Liberty n°8 UK, n°46 USA - 1.5 million

1993: The Wedding Album n°4 UK, n°7 USA - 6.5 million (double disques de Platine)

1995: Thank You n°12 UK, n°19 USA - 1.5 million (disque d'Or)

1997: Medazzaland n°58 USA - 400 000

2000: Pop Trash n°53 UK, n°135 USA - 300 000

2004: Astronaut n°3 UK, n°17 USA,

2007: Red Carpet Massacre n°44 UK, n°36 USA

2010: All You Need Is Now

 

Place aux vidéos

Un nouvel extrait de l'album, Leave a light on, ici joliment illustré par des images amateur issues de second life. Je me rappelle du temps ou j'y était, qu'il y avait une grosse communauté de fan De DD sur Second life, et que le groupe y avait un petit pied à terre.

Et maintenant des extraits live

1° Concert privé en 2008 à Paris avec Mark Ronson ils interprètent leurs premiers succès de 1981 Planet earth et girls on film

2° 2006 Varsovie sound of thunder et hold back the rain extrait de leurs 2 premiers albums

3° 2005 stade de Wembley ils interprétante wild boys extrait de leur album arena de 1984

4° 2004 Londres, White lines extrait de leur album Thank you de 1995

Vous pouvez aussi voir mes autres articles DD ici, la , ici aussi

 


 

 

 

 


 

 

 
Partager cet article
Repost0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 01:05

 

 

dieselpunk car

 

Si vous ne connaissiez pas le steampunk, présenté dans mon précédent article, il y à peu de chance que vous ayez jamais entendu parlé du dieselpunk. Il est clair tout d’abord que le nom porte à sourir, il à été «inventé» non sans ironie par Lewis Pollack en 2001 pour qualifier le genre de son jeu de rôle, Children of the sun. Par rapport au Steampunk axé sur la révolution industrielle et la la technologie de la vapeur c'est ici celle basée sur le pétrole et l'électricité qui sert de cadre. Côté ambiance l’Angleterre victorienne et la France de la Belle époque sont remplacée par les États-Unis de l’entre deux guerres, les années folles, la montée des totalitarismes en Europe et en URSS.


staline

 

Chronologiquement et d’un point de vue culturel, esthétique et technique la période couverte se situe selon moi entre la 1° guerre mondiale et le début des années 50. La 1° guerre mondiale se situant à la croisée entre les deux genres, j’aurai tendance à dire que le steampunk prends fin avec l'avènement du moteur à explosion et des premiers avions. Historiquement je pense également que c'est ce terrible conflit qui fait entrer l'humanité dans une nouvelle ère, dans le XXe siècle, plus que le passage à l'année 1900. Je laisse ces spéculations à votre propre appréciation.


BonBoulotBobbies

 

Pour ce qui est de l’inspiration culturelle de ce genre, on peut y mettre à mon avis les films noir de détectives, surtout la littérature des pulps (weird tales entre autres ), les films expressionnistes Allemands (notamment Metropolis), l’art déco, et bien sur le grand développement des nouveaux moyens de transports basés sur l’énergie (à proscrire aujourd’hui) de l’essence. Bien entendu la 1° et la 2° guerre mondiale influencent elles aussi beaucoup ce genre.


city

 

Concrètement où peut  on trouver du dieselpunk de nos jour. Pour ce qui concerne les romans, aucun ne me vient a l’esprit, on ne peux donc pas dire qu'il s'agisse d'un genre littéraire très fourni contrairement au steampunk et à tous les romans basés sur un XIX e siécle fantastique. Je pense que nous sommes encore trop près chronologiquement de cette période pour regéner une rétro-science-fiction aussi décalée, exotique et intéressante que celle proposée par le steampunk. Cela étant comme je ne suis pas un spécialiste du dieselpunk je dois posséder quelques lacunes.

Ajout de dernière minute: L'incroyable illustration ci-dessus est celle de Stefan, un artiste digital français qui à publié en 2012 un ouvrage, DIESEL CITY qui compile nombreuses de ses créations et qui est à ma connaissance à ce jour LA référence du livre sur le dieselpunk, je vous invite à le découvrir ici.


DieselForces

 

 

Côté bd française, Block109 que j’ai chroniqué ici, est à la base aussi une uchronie qui se déroule durant la 2°guerre mondiale mais avec des technologies, des manipulations génétiques et une esthétique qui inscrivent cette bd dans le genre.

block109

Le meilleur c'est tout de même la Brigade chimérique, une bd française au format comics de Fabrice Colin et Serge Lehman. Je ne sais pas si on peut totalement la cataloguer dieselpunk, mais elle en réuni un grand nombre d'éléments. L'histoire se déroule dans l'entre deux guerre et met en scène des héros issus de l'hyperscience et du radium, invention de Marie Curie (certains disent radiumpunk.... restons calmes). Ces héros sont confrontés aux nouveaux despotes du XX° fascisme espagnol et italien, nazisme allemand et communisme russe. L'originalité réside dans le fait que ces héros et vilains sont issus de la culture populaire de cette époque : Dr Mabuse, le Nyctalope, le Golem, le passe muraille etc... J'en dirai plus dans un prochain article car il s'agit d'une de mes bd favorites.

brigade

Le film emblématique du genre est Captain Sky et le monde de demain (2005) avec Jude Law et Angelina Jolie. La mise en scène est un peu poussive et ennuyeuse mais l’esthétisme Dieselpunk y est totalement représenté à 100%


 


 

Le superbe film Brazil (1987) de Terry Gilliam , offre à mon sens sans que personne n'ai osé le définir comme tel, une vision très particuliére et personnelle d'un dieselpunk délirant.


 


 

 

Dans le film pauvrement inspiré de La bd d’Alan «comics god» Moore : la league des gentlemen extraordinaire, qui est totalement d’inspiration steampunk, le véhicule emprunté par les héros est quand à lui carrément dieselpunk, sacrilège !


car league

 

Vous l'avez peut être lu en bd ou vu au ciné (ce n'est pas mon cas), un super-héros des années 30 créé dans les années 80 : The rocketeer.


rocketeer01

 

Et pour finir, comme pour le steampunk, il existe toute une communauté de passionnés, souvent c'est les mêmes personnes, qui créent, bricolent, dessinent, bidouillent et s'habillent Dieselpunk. Je vous propose un petit aperçu de créations originales dans ce genre. Vous le constaterez surement, beaucoup des créations sont orientées vers les moyens de locomotions avec des machines extraordinaires. Personnellement je suis beaucoup plus à vapeur qu'au diesel, mais certains aspects esthétiques de ce genre me plaisent tout autant.

Plus d'info : sur le site dieselpunk

 

retro40motomode1938-phantom-corsairflying car

 

kinder


 
Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 22:12

gaetan-roussel-.jpgJe passai par hasard devant ma télé lorsque tout d'un coup je fus interpellé a une musique... c'était Gaetan Roussel et sa chanson Help myself, qui était nomminée aux victoires pour la chanson "française" de l'année.  Ce n'est sans doute pas LA chanson de l'année, car comment sur 365 jours n'en choisir qu'une. Bon déjà le concept de ne devoir en choisir qu'une me gave, mais vu ce qui a été présélectionner, et l'ambiance chiante des victoires je suis allé me faire une petite séance d'écoute privée de cette chanson sur youtube. Car il faut l'avouer elle accroche bien, et au milieu de la production française que les médias traditionnels nous servent elle est à part, funky, fun et un petit je ne sait quoi que je ne saurait définir. Bref j'aime beaucoup . En plus le clip est génial, hyper simple mais hyper enthousiasment on a envie d'aller courir avec les protagonistes. Maintenant j'avoue sans honte, je n'aime que ce morceau de Gaetan Roussel, il faut dire que ce n'est pas mon univers musical, donc le fait qu'il m'ai touché avec Help myself mérite d'autant plus ma victoire.

pour info Gaetan Roussel faisait part des groupes louise attac et Tarmac.

Enjoy.

 


 

 


Partager cet article
Repost0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 21:49

Un café ou une biére à celui qui trouve quel célèbre film culte est parodié à la mode steampunk dans la bande annonce et le court métrage  qui suivent (la musique est un indice).

Les commentaires sont gratuits et ne font pas l'objet d'une surtaxation. 

 


 

 
Partager cet article
Repost0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 21:28

  panic at the disco

 

Voici un clip d'un groupe de La Vegas du nom de Panic at the disco, groupe dont je ne connaissai pas l'existence jusqu'à peu. En fait c'est via le réseau des blogs dédiés au steampunk que je les ai connus. J'ai écouté (et vu) plusieurs morceaux  de ce groupe et en fait je n'ai pas trop accroché à part sur ce morceau que je met dans blog dans la foulée de mon article  : qu'est ce que le steampunk. On y retrouve en effet toute la  panoplie vestimentaire et machinesque du genre, et comme c'est américain c'est très chargé, pas toujours de bon gout et orienté steam-west (ne cherchez pas je viens d'inventer ce terme) ... Quoi qu'il en soit ça reste sympa visuellement et musicalement  et ça me permet d'illustrer musicalement mes articles sur ce genre.

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays