Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 00:29

Attention ces figurines sont des reliques elles ont plus de 20 ans. De la boite d'origine je n'ai peint que ces trois space marines , mais comme j'ai encore la boite, que j'ai repris les pinceaux et que j'ai acheté une loupe je vais pouvoir reprendre l'ouvrage.

Pour ce qui ne connaissent pas les speces marines sont issus du jeu de plateau (de type wargame avec figurines) Warhammer 40.000

SAM 2186

SAM 2187

SAM 2185

SAM 2191

SAM 2193

SAM 2188

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 22:56

Il y a quelques temps j'avais posté un article sur un petit court métrage d'animation trés drole et tres bien réalisé ICI, Voici deux autres créations du studio Blur qui l'a réalisé. Il s'agit de cinématiques pour un jeu vidéo star wars. C'est hyper dynamique et punchy (à voir en plein écran). Vous pouvez en découvrir d'autre sur leur site.

      Dernière minute : aprés ces 2 clips vous trouverez un ptit montage réalisé par mon ami IRL Gonkyvador sur un air d'assez d'exces, heu .... ac/dc. Il y en à d'autres ici

 


 

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 16:39

mick-karn-now.jpg

 

 

Mick Karn, l'ancien bassiste de Japan (mon groupe préféré) est décédé d'un cancer le 4 janvier 2011 à 52 ans. C'est une triste nouvelle et elle m'affecte beaucoup. D'une part car cette maladie à déjà fait des ravages dans mon entourage très proche et je sais quelle épreuve c'est pour le malade et pour sa famille. D'autre part il avait contribué par sa façon unique de jouer de la basse à rendre Japan un groupe au sonorités très particulières qui, associé à la voix de David Sylvian, on fait que je soit complétement sous le charme de ce groupe. Il est clair que son décès ne mobilisera pas la planète internet ou les médias grand public, comme celui de Michael Jackson, mais un talent qui disparait même si il n'est pas commercialement trop connu, mérite toujours un hommage. Cela étant j'ai été surpris du nombre de vidéos postées par des amateurs qui s'essaient à jouer des morceaux de basse comme Mick Karn, ce qui tend à prouver qu'il était artistiquement reconnu.

mick-karn.jpgParlons un peu de sa carrière, il débute comme bassiste et saxophoniste de Japan de 1974 à 1982, date à laquelle le groupe se sépare alors qu'ils sont en plein succès, ce qui fera de Japan un groupe culte. Il poursuit alors une riche carrière musicale en solo ou en participant à divers albums d'autres musiciens ou chanteurs. Sa musique est parfois assez expérimentale, et même si c'est un super bassiste, vocalement je dois avouer que ce n'est pas son point fort. Néanmoins don 2° album solo Dreams of Reason Produce Monsters sorti en 1987 à beaucoup tourné sur ma platine. Sa collaboration avec Peter Murphy (de Bauhaus) au sein de groupe Dalis  Car en 1984 est aussi assez remarquable. J'ai aussi beaucoup aimé son single After a fashion en duo avec Midge Ure. Au total il aura sorti 8 albums solo, participé à au moins le même nombre d'albums d'autres artistes ( Kate bush entre autres ), à plusieurs associations musicales spécifiques (Porcupine tree, Dalis car etc), une carriére bien remplie an plus de (je l'ai découvert) sa passion de sculpteur.

 

Voici un petit aperçu de ses talents sur la  vidéo de  tribal dawn on entend de façon trés distinctive le son de sa basse si particuliér.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 23:27

 

Alors que je chroniquai l'album Olympia de Bryan Ferry (article ici), j'ai découvert qu'il avait repris une des chansons les plus envoutantes que j'ai jamais écouté : Song to the Siren. En fait je connaissais la version du groupe This Mortal Coil et je croyais qu'il s'agissait d'un de leur morceau, et non, c'était déjà une reprise de Tim Buckley (le père de Jeff Buckley) qu'il avait composé en 1967. La version de This Mortal Coil de 1983 est pour moi la plus belle interprétation elle est d'ailleurs chantée par Elisabeth Frazer du groupe Cocteau Twins que j'adore. This Mortal Coil est un « concept group » qui a sorti 3 albums avec à chaque fois différents chanteurs et musiciens (issus de Siouxsie, Dead Can Dance, Modern english etc...). L'interprétation et l'orchestration de Bryan Ferry sont tellement particulières, qu'à l'écoute j'ai eu du mal à reconnaitre cette chanson. Ce morceau a été repris par divers autres groupes et chanteur sur disques et en live, notamment : Robert Plant, Sinead o' Connor, Georges Michael , etc...Il figure aussi dans la bande originale de Massacre à la tronçonneuse de 2003 (!!) et dans Lovely Bones de Peter Jackson (que je dois absolument voir).

 

Prenez les 3 minutes 30 que dure la version de This Mortal Coil pour vous relaxer, planer et succomber à la puissance émotionnelle de cette chanson.... puis si vous le souhaitez découvrez les autres versions , celle de Ferry et l'original de Buckley

 

 


 

 

 
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 00:52

 

bryanferry-olympia

Je ne pouvais pas passer à côté d'un article sur le nouvel album de Bryan Ferry, le dandy-crooner pop-rock, plus connu comme chanteur de Roxy Music. Ce groupe est d'ailleurs l'un des rares exemple d'artistes originaires du début des seventies que j'aime beaucoup (les autres étant Bowie, Queen, Kraftwerk et Pink Floyd). Il faut dire que Roxy Music avec Bowie et Kraftwerk ont influencé la plupart des groupes et chanteurs qui après la vague punk, formeront, sous différents aspects et avec diverses sensibilités, le courant musical du nom de New-wave.

Olympia est le 13° album solo de Bryan Ferry depuis 1973, avec Roxy Music il a participé à 8 albums depuis 1972 , une carrière donc bien fournie. La plupart des chansons ont été écrites avec la collaboration de Dave Stewart (ex-Eurythmics), mais d'autres illustres musiciens ont participé d'une façon ou d'une autre à cet album, David Gilmour (ex Pink Floyd) et Nile Rodgers entre autres.

bryan_ferry_1.jpgAu jour ou j'écris cet article deux singles ont été extraits de l'album, You can dance et Shameless. Pour le premier j'ai été surpris de reconnaître l'intro d'un morceau qui me disait quelque chose, et en effet il s'agit d'un sample d'une chanson extraite du dernier album de Roxy Music, Avalon, en l'occurrence True to life. J'en profite donc pour dire qu'Avalon sortie en 1982 est un de mes albums préféré que j'ai écouté des milliers de fois, il distille une musique vraiment classe, pop-rock pleine de sérénité, parfait pour se relaxer ou méditer sans être un disque de musique de relaxation du genre que l'on trouve chez Nature et découvertes. Avalon possède un son, des mélodies et le grain de voie de Ferry que je n'ai retrouvé nulle part ailleurs. Je ne m'attarde pas plus car je lui consacrerai un article dés que possible.

Sur Olympia, la voix de Ferry est toujours aussi envoutante, c'est bien sa marque de fabrique, et ce qui le caractérise. Les chansons sont classieuses (comme disait Gainsbarre), la majorités sont des balades groovy, mais dans lesquelles ont retrouve toujours quelques subtils riffs de guitares. Certains morceaux sont plus dance tel shameless au rythme très hypnotique. Une  chanson se dégage de cet album, Song to the Siren, une reprise de Tim Buckley (le père de Jeff Buckley). Ce titre avait déjà été reprise de façon superbe par This Mortal Coil, mais je ne l'avais pas reconnu tellement l'orchestration et l'interprétation sont différentes. Je pensai qu'il s'agissait d'une chanson écrite par ce groupe, mais non, c'était déjà une reprise comme quoi on en apprend tous les jours. J'aime tellement cette chanson que je lui ai dédié  un article rien qu'à elle ICI.

Je vous propose le clip des deux nouveaux singles et en bonus celui de True to life, extrait d'Avalon 1982 (en fait un montage sur de très belles peintures), un régal pour les yeux et les oreilles.

 

 


 

 


 

 
Partager cet article
Repost0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 17:30

meridien poster

 

 

Le méridien des brumes est une bande dessinée française qui plaira à tous les amateurs de steampunk, mais aussi aux amateurs d'aventures policières dans un XIXe siècle inspiré de Jules Vernes et de H G Wells. L'histoire se déroule dans un univers steampunk, ou un chasseur John Coleridge (référence à genre Allan Quatermain) est recruté par le gouvernement de la reine Victoria pour contrecarrer les agissements d'un tueur en série, l'équarrisseur (référence à Jack l'éventreur). Pour cela il est aidé entre autres d'une aliéniste et  d'un indigène africain .Cet affrontement dévoilera en fait une autre intrigue dans laquelle est impliquée une société secrète et qui tourne autour d'un mystérieux trésor légendaire

Pour ceux qui ne connaisse pas le steampunk c'est une excellente bd pour découvrir ce genre. Pour ceux qui connaissent, on y retrouve avec plaisir tous les ingrédients référentiels et graphiques du genre : de beaux engins et machines extraordinaires dans des décors très victoriens. Graphiquement c'est très bien réalisé  et on découvre avec plaisir les décors des grands espaces africains, d'un Londres steampunk complètement hallucinant et des intérieurs Victoriens superbement détaillés.Cette histoire se déroule sur deux tomes, "Aubes pourpres" et "Saba" c'est dommage car j'aurai bien aimé poursuivre ces aventures. Heureusement une nouvelle collection très promèteuse: '1800' chez l'editeur Soleil, comblera sans doutes mes attentes vis à vis de cet univers et de ce genre.

Le scénario est de Erik Juszezak, les dessins sont de Antonio Parras, et les costumes de Donald Cardwell. Publié aux éditions Dargaud.

meridien aube

meridien sab

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

meridein extrait 1

meridein extrait 2

meridein extrait 3

meridein extrait 4

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 01:19

Les premieres vidéos associées à quelques morceaux du nouvel album 2010 (le 13°) de Duran Duran, all you need is now, sont enfin disponible sur youtube. J’ai écouté les différents morceaux de l’album et en tant qu’ancien fan je suis  très agréablement surpris de retrouver le plaisir que j’avais eu avec leurs trois premiers albums. Ce plaisir s’était quelque peu dilué au fil du temps dans des lignes musicales un peu trop conventionnelles, qui avaient un peu perdu ce qui faisait la particularité du groupe, des chansons pop-rock dansantes et entrainantes  avec un mélange bien dosé entre instrumentation conventionnelle (guitare, batterie) et les compositions electro-synthé de Nick Rhodes. En définitive le producteur Mark Ronson a fait du bon boulot pour redonner son ame a Duran Duran sans complexes .En France il y à peu de chance  que l'album est du succés, entre les rockeurs  réacs et conservateurs, l'invasion rap et r'nb et la culture historique de la variétoche à la française, il reste peu de place pour autre chose. Pas grave, on n'est plus prisonnier des médias traditionnels, mais dommage car il risquent de partir en tournée partout sauf en France !

 

Mon morceau préféré (en fait j’adore…) est pour le moment being followed qui n’a pas de clip officiel mais pour lequel un fan à eu la bonne idée de faire un montage avec des extraits de vieux films de la Hammer, Dracula (dans lequel on retrouve Christopher Lee)  et Wolfman qui collent bien avec la musique

 

Autre morceau extrait, blame the machines, là aussi pas de clip officiel mais un montage sur le film culte de science fiction complètement délirant, kitsch et sexy : Barbarella de Roger Vadim avec Jane Fonda. Ce n’est pas par hasard car le groupe tire son nom du savant fou du film Durand Durand inventeur d’un arme de destruction massive le positron et d’une machine qui peut faire mourir d’orgasme ! En 1997 le groupe  a rédicivé dans la référence en sortant un single au titre de electric barbarella

 

Le clip du 1er single extrait all you need is now est lui  un “officiel” . Cette chanson n’est pas ma préférée surtout à cause de l’intro qui est un peu cacophonique et qui tarde à laisser la chanson s’installer. Passé ce petit moment, la chanson est superbe.

 

Pour un peu de nostalgie retrouvez les dabuts du groupe en 1981 dans ces 2 articles : DURAN DURAN - GIRLS ON FILM  et DURAN DURAN - THE LATE BAR et FASTER THAN LIGHT

 

 


 

 

 
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 00:39

 

 

Plus ou moins 25 ans après, j'ai repris les pinceaux pour peindre quelques figurines. Pour l'occasion j'ai acheté des figurines du jeu Hell dorado, un jeu d'escarmouches  auquel je n'ai malheureusement pas encore joué. J'ai carrément modifier la couleur de Fatina qui était plus ou moins verte dans la présentation de la boite pour l'associer à Jafar Al Efrit, qui lui est carrément rouge feu. Hélas, une loupe m'est maintenant nécessaire pour saisir les détails ! Enfin je n'est pas abandonné puisqu'il mes reste la moitié d'une boite de Ravenloft, des investigateurs de call of chtullu, des joueurs elfs de blood ball, un bataillon de space marines de W40K et surtout un tank steampunk de warhammer. De la patience et du temps,nécéssaires me seront.  Soyez indulgent même aprés 25 ans jeune padawan je suis ...

 

SAM 2017

Jafar al efrit  : Cet être constitué de flammes (de lave en mouvement ou de charbons ardents disent certains) prend la forme d'un être humain géant et intangible, presque immatériel. Jafar se jeta sur les soldats de l'Empire, les attrapant dans ses poings enflammés, les immolant dans un rire rageur. Cette rage grandissait au fur et à mesure du carnage. Plus les corps calcinés s'accumulaient sur le chemin de l'efrit, plus la rage le consumait. Cette créature constituée de flammes puise sa force et sa rage à travers le trépas des combattants. Plus le carnage sera sérieux, plus le Djinn malfaisant se transformera progressivement en un impressionnant guerrier inébranlable

Fatina : Puis tout bascula. La femme ! Elle est apparue au milieu de la bataille, comme par enchantement. Était-elle déjà là ? Déguisée ? Cachée par les soldats ? Ou est-elle tombée du ciel, invoquée par leurs prières, appelée par leur foi ? En tout cas, à cet instant précis, c'est comme si un éclair éblouissant avait jailli du ciel. La femme irradiait d'une aura si forte que nous en étions gênés. Aveuglés. J'ai tout de suite senti qu'elle représentait un danger, une menace… Elle était habillée de voiles, et pourtant aucune de nos attaques ne semblait la toucher… Ah, cette lueur insupportable !
Fâtina est une créature céleste irradiant une lumière si forte qu'elle est capable d'annuler une attaque d'un combattant.

Extraits du site du jeu Hell dorado (clikez pour +d'infos)

 

 

 

1SAM 2019SAM 2018

 

 

 

 

 

 

2SAM 2022SAM 2021

 

 

 

 

3SAM 2023

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 20:38

Cool, le père Noël m'a apporté de bonnes lectures, la preuve

  SAM 2015

L'encyclopédie de la brigade chimérique : jeu de rôle inspiré de la bd du mme nom que j'ai beaucoup aimé. le cadre de cet univers est celui des années 30 en Europe mais inspiré des pulps et de leurs héros.

brigade-chimerique

Marvels: eye of the camera, est la suite du Marvels paru en 1994 qui montrai le monde Marvel jusqu'au début des 70's du point de vue de l'homme de la rue et en particulier d'un photographe Phil Sheldon. Ce nouvel album reprend le même concept mais couvre  les années 70 et 80.

marvels

3° Les 2 tomes de Shelock Holmes et les Vampires de Londres dans la collection 1800 de l'éditeur soleil. Le principe de cette collection  :  "Rassembler  Des héros de la littérature classique du XIXe siècle évoluant dans un univers aux accents fantastiques…" Il est clair que XIXe + fantastique est une équation imaginaire que j'apprécie beaucoup et qui plus est les dessin ont l'air assez beaux. Je commence donc la collection par mon héros préféré du XIXe Holmes.

sherlockholmes-vampires-t1-218x300

Sherlock-Holmes-et-les-vampires-de-Londres-tome-2

Les Grands Anciens, dans la même collection 1800 que ci-dessus, ça sent le Lovecraft ce qui n'est donc pas pour me déplaire.

GrandsAnciens 01 p01

Bon maintenant il  ne me reste plus qu'a les lire avant de faire un article pour chacun

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:59

 

Pour faire ce article j'ai un peu surfé sur le net et c'est incroyable le nombre de chanteurs ou groupes en tout genre qui ont fait des chansons de Noël avec plus ou moins de succés ou de bon gout, voici ma petite sélection :

Mais avant tout Joyeux noêl à vous toutes et tous

marvel-noel.jpg

N° 1 BAND AID– Do they know its Christmas 1984

 clik link

Cette chanson créée en 1984 par Bob Geldorf et Midge Ure avait pour objet de lever des fonds pour l'Éthiopie qui subissait à l'époque une terrible famine. Ce disque réalisa des records de ventes, et donna lieu a des « suites » dans dautres pays : Usa for Africa, les chanteurs pour l’Ethiopie en France, Hearn aid ( avec toute la jet-set des groupes heavy metal) etc etc…  Bref, plein de sous recoltés qui ont surement fait du bien sur le moment, mais 30 ans aprés l'Ethiopie, comme beaucoup d'autres pays, souffre toujours de ses tyrans, et d'un systéme économique mondial égoiste, injuste.... Musicalement jaimai presque tous les chanteurs réunis pour loccasion, à part Status quo et Kool and the gang, pour Usa for Africa, je ne peux pas en dire autant ! 

N° 2 FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD – the power of love 1984

clik link

Je ne sais pas si c'est vraiment une chanson de Noël , mais le clip qui va avec tend à le prouver, en tout cas c'est une chanson que j'adore dore dore … C'était bizarre pour un groupe Comme FGTH, qui s'est fait connaître avec des tubes comme Relax ou two tribes plutot punchy et dance de les retrouver derrière cette super balade (ok je répète...)

N°3 SIOUXSIE ET ROBERT SMITH (de the Cure) – Il est né le divin enfant 1982

clik link

Deux grandes figures de la cold-wave et du post punk font un duo complètement décalé sur cette chanson pour l'émission les enfants du rock. Admirez au passage la virtuosité et l'entrain de Mr Smith au Cymbales.

N°4 WHAM – Last Christmas 1984

clik link

 J'aime beaucoup Wham, mais la il faut avouer que ce n'est pas leur meilleure chanson. Enfin on peut au passage admirer le talent de Georges Michael pour créer des chansons pop et légères, sans prise de tête. Cette chanson à depuis fait l'objet de plusieurs reprises, notament par ...... Dalida

N° 5 JOHN LENNON – Happy Christmas (war is over) 1971

clik link

John Lennon est un grand compositeur, et cette chanson m'a plu.

N° 6 JEAN CLAUDE DUSS – étoile des neiges 1979

clik link

Beaucoup mieux que la reprise par un groupe du top 50, un top of the top ! Et seul interprète français que j'ai trouvé sympa, à part Tino et Dutronc

N° 7 ENYA – C'est Noël, c'est Noël, c'est Noël, 1988

clik link

Bon , pas vraiment une chanson de noël puisque le texte exact est sail away, sail away, sail away, (qui veut dire navigue au loin, 3 fois), mais avouez que ce qu'un français entends c'est : C'est Noël, c'est Noël, c'est Noël,

N° 8 DAVID BOWIE ET BING CROSBY – Peace on earth – Little drummer boy 1977

clik link

Deux univers artistiques totalement différents, bon moi c'est plutôt Bowie.

N° 9 SINEAD O CONNOR – silent night 1991

clik link

J'ai découvert cette belle interprétation de ce classique de Noël  (douce nuit) en faisant l'article. Tres belle et relaxante

N° 10  JACQUES DUTRONC – La fille du père Noël 1992 ?

clik link

Pour l'humour du texte et pour le père fouettard !..

N° 10 bis TINO ROSSI – Petit papa Noël 1946

cliklink

Incontournable et un des chanteurs préférés de mes parents, ce n'est donc pas par goût musical, mais plus par nostalgie de l'enfant que j'étais, en clin d'œil à mes parents, et en memoire de mon pére que je le met dans cette liste. Ah oui c'est le record du single le plus vendu en France (source wikipedia)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays