Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 00:39

heaven17 penthouse

HEAVEN 17 live c'est rare ! Je suis tombé sur un de leur concert filmé en 2010 par la BBC au cours duquel ils interprètent l'intégralité de leur premier album sorti en 1981 PENTHOUSE AND PAVEMENT. Avec, cerise sur le gâteau la participation de l'ex-PROPAGANDA : CLAUDIA BRUCKEN (sur la reprise de THOSE BOOTS ARE MADE FOR WALKING)

Pour ceux qui découvrent ce groupe vous pourrez en savoir plus sur eux en consultant l'article que je leur avais consacré dans le cadre de la reprise de leur chanson LET ME GO par le groupe/concept français NOUVELLE VAGUE.

Et pour les vrais aficionados, découvrez une rareté, un morceau du premier groupe de deux membres d'HEAVEN 17 : THE FUTURE, en 1977, avant même qu'ils ne fondent HUMAN LEAGUE, groupe dont il léguèrent le nom au chanteur PHIL OAKEY, mais ça c'est une autre histoire.

Et maintenant après leurs comparses d'HUMAN LEAGUE, OMD, ULTRAVOX etc....HEAVEN 17, nous gratifieront- ils de leur présence sur une scène parisienne ? qui sait ?

Now enjoy et merci à Carlos Vaz de partager ça sur youtube, et prions pour que la vidéo ne soit pas retirée pour x raisons falacieuses 

 

Repost 0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 00:13

Dead-can-dance-THEN.jpg

 

Bon alors déjà que j'ai raté le concert de DEAD CAN DANCE au Zenith dimanche dernier et ej le regrette, je vais quand même pas rater de leur faire un article même si c'est en mode fainéant-minimaliste. Pour présenter ce groupe mythique qui réussit a remplir un Zenith de Paris sans promo ostentatoire, sans passer en radio ni en TV (à part Arte), un groupe déjà underground dans les 80's, alors imaginez de nos jours, comme quoi : we can utopia !


DEAD-CAN-DANCE-NOW.jpg

 

Pour le mode fainéant je pompe, comme les élèves qui doivent faire un exposé, Wikipedia, et je vous conseille vivement d'écouter l'émission web-radio SOLEIL NOIR qui leur consacre un numéro spécial avec musique et explications de texte. Mais si vous ne devez en écouter qu'une par fainéantise alors écoutez OPIUM au moins …

 

 

SOLEIL NOIR emissions thématiques sur la newwave, goth, post punk, synthpop etc... 

 

SOLEIL NOIR - Episode LII [Dead Can Dance] by Irma Vep on Mixcloud

extrait de wikipedia :

Dead Can Dance, également connu sous le sigle DCD, est un groupe britannico-australien composé essentiellement de la contralto Lisa Gerrard et du baryton Brendan Perry. Formé en 1981 à Melbourne, le groupe s'est séparé en 1998 mais s'est reformé en 2005 puis à partir de 2012 pour deux tournées mondiales

Dead Can Dance a été l'un des fers de lance du label discographique indépendant britannique 4AD, avec d'autres groupes tels que Bauhaus, Cocteau Twins, Pixies, This Mortal Coil ou Throwing Muses.

Les deux membres fondateurs, Brendan Perry et Lisa Gerrard, ont développé leur propre univers, évoluant de la cold wave originelle vers des musiques d'inspiration liturgiques et médiévales aux sonorités incantatoires voire magiques, puis à des emprunts de plus en plus fréquents aux musiques traditionnelles nord-africaine, sud-américaine ou asiatique.

 

Discographie

Dead Can Dance (1984, 4AD)

Spleen and Ideal (1985, 4AD)

Within the Realm of a Dying Sun (1987, 4AD)

The Serpent's Egg (1988, 4AD)

Aion (1990, 4AD)

Into the Labyrinth (1993, 4AD)

Toward the Within (Live, 1994, 4AD)

Spiritchaser (1996, 4AD)

Anastasis (2012, PIAS)

In Concert (Live, 2013, PIAS)

Repost 0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 00:10

visage-heart-and-knives.jpg

Il ne manquai plus qu'eux à ajouter à la liste du retour en grâce des groupes qui ont connu leurs heures de gloires au début des 80's. Pour la majorité des gens (surtout les français) VISAGE c'est un one-hit-wonder avec FADE TO GREY en 1980, mais il sont en fait bien plus que cela. 3 albums au compteur et surtout un groupe emblématique de l'éphémère mais extravagant mouvement des nouveaux romantiques. Entre post-punk, synth-pop et délires outranciers et glamour, après le flower-power des hippies, le saturday night fever des discos, le no-futur des punks, naquit et péri le new-romanstism des blitz kids. BLITZ, du nom de la boite ou fut lancé ce mouvement avec à sa tête STEVE STRANGE auquel se joignirent entre autre MIDGE URE d'ULTRAVOX et des membres du groupe MAGAZINE pour créer VISAGE. Aujourd'hui STEVE STRANGE revient avec un nouveau line up de son groupe et si j'étais dubitatif, les premières écoutes du nouvel album HEART AND KNIVES m'ont enlevé mes a priori. Je présenterai ultérieurement de façon plus approfondie, et le nouvel album, et le mouvement des news-romantics, mais pour le moment je vous laisse juste le teaser de l'album qui inclus une mini-interview du groupe. Je vous invite si vous êtes impatient à aller en savoir plus sur le blog de new-wave-land

 


Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 23:57

bal-des-martines.jpg

 

Ceux qui sont habitués à ce blog (...oui, il y en à, 2 ou 3 mais toujours fidèles) trouveront bizarre que je consacre un article à un genre de musique autre que l'electro, la new-wave ou le synth-pop, mais vous aller voir que cela n'est pas si incongru que ça.


le-bal-des-martine-collants.jpg

 

Réveillon de fin d'année 2012 à Heiligenstein ( que je vous invite à découvrir ici), vient le moment de monter le son et de faire bouger les gambettes. Les jeunes n'ayant pas daigner nous faire grâce de leur présence, pas de Gnan-gnan style, de LMFAO, ou de Black eyed peas. Profitant d'un moment d'inattention du public éméché je glisse dans la platine un cd intitulé « mes soirées new-wave ». Petit aparté sur l'escroquerie de l'industrie musicale, dans ce cd on trouve des choses aussi new-wave si AC/DC figura sur une compil de jazz comme Kim Carnes, Yes ou level 42 par exemple, bon passons. Après une chorale casse-oreilles sur « Video killed the radio star » arrive le seul morceau new-wave du cd l'excellent Nowhere girl de B-movie. Enfin excellent pour seulement deux personnes dans l'assemblée à ma grande déconvenue... bon je vous laisse juger par vous même de ce morceau tiré de leur album forever running en 1980, un peu trop underground  et cold sans doute...

 


J'aurai aussi pu mettre la version de cette chanson reprise en mode jazz ou par Marina celeste ( qui chante avec le groupe Nouvelle Vague..voire ci dessous),  ouaussi la reprise par Real life, ou une reprise en mode chill out, ou en mode techno.. bref ce titre à éte repris à toutes les sauces (au moins une dizaine de reprises répertoriées dans deezer.


Mais connaissant les lascars j'avais amené une arme secrète... le Bal des Martine, changement radical de style, puisque ce groupe français reprends en mode rythmo-latino (rumba, salsa), des chansons des répertoires de Piaf, Aznavour, Jeanne Moreau voire même l'hymne des résistants italien, Bella Ciao ou le I will survive de Gloria Gaynor. Comment ce cd à t-il pu atterrir dans ma discothèque entre les cd de Simple-minds, Japan ou Golfrapp pour n'en citer que quelques uns ?


Le-Bal-des-Martine-live.JPG

 

Il y à de cela quelques années, je ne sais plus si c'était la fête de la musique, un évènement du comité des fêtes ou autre chose, bref, Le bal des Martine c'est produit dans notre village. Et je dois dire qu'ils nous ont fait guincher... a tel point qu'avec mon épouse nous avons gagné leur cd en nous trémoussant sur leurs musiques endiablées. Danse avec les stars tient toi bien on arrive... Rebelote en cette fin d'année 2012 pour guincher avec un cercle plus restreint et juste avec le cd.

bal-de-martine--live-4.jpg

 

Pourquoi l'alchimie prend elle lorsqu'ils jouent quand bien même que l'on ne soit pas un inconditionnel de rumba et autres ritmos latinos ? c'est que plutôt que d'interpréter d'obscures morceaux de ces genres qui certes seraient bien rythmés mais qui ne parleraient pas au commun des mortels, il reprennent comme je l'ai dit des morceaux qui même si on n'est pas fan de Piaf ou autres chanteurs de nos anciens temps sont ancrés dans notre inconscient musical et culturel, comme le seront dans 50 ans « Gangnam style » et « I gotta feeling » (va savoir...) car après tout ce ne sont rien d'autre que des morceaux que l'on peut qualifier de « Populaires » et qui font danser les foules.


bal-de-martine-live-2.jpg

 

Même moi qui suis très, très loin d'être un fan d'accordéon, je suis emporté par le tourbillon de leurs reprises qui mettent à la puissance rythme ces chansons. Il faut dire que je suis aussi un fan inconditionnel du concept-groupe français Nouvelle vague qui bien que puisant dans un registre différent, les morceaux new-wave, post-punk voire même l'hymne punk God save the queen, recomposent des chansons originelles plutôt synthétiques, sombres ou carrément allumées en mode Bossa nova, un genre totalement à l'opposé. Il fallait oser, ils l'ont fait, bravo car c'est réussi. J'avais même commencé mon concept de blog en présentant pour chacune de leur reprise l'original et leur cover, concept interrompu mais qui rependra bientôt...Revenons en au B-d-M, qui donc sont eux aussi dans ce concept de réapropriation et réécriture de chansons avec une couleur très différente de l'originale. Je vous encourage à découvrir via leur site et au travers de quelques extrait de leur concerts ce joyeux groupe.

Moi mes préférés sont "Le tourbilon de la vie" et "emmenez moi"


 

  


Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 00:46

 

thomas-doly-blinded.jpg

 

J'ai découvert sur un blog un article intitulé : steampunk - Thomas Dolby. Il s'avère que j'ai ce 45tours intitulé She blinded me with science (traduction : elle m'a aveuglé avec de la science) depuis les années 80 et que je n'avais pas fais le rapprochement avec le steampunk, un mouvement artistico-SF auquel j'ai consacré plusieurs articles. Je n'avais en effet jamais vu ce clip qui n'a sans doute jamais été diffusé sur les ondes françaises. Vu que le mouvement steampunk est né, ou du moins a été identifié comme étant du steampunk, après le publication du roman Les portes d'Anubis de Tim Powers  en1983, on ne peut pas reprocher à Thomas Dolby de surfer sur la vague de notoriété de ce genre outre Atlantique, car ce single est sorti en 1982 soit un an avant !  On ne peut pas en dire autant de Justin Bieber, qui at utiliser le genre steampunk dans son clips, et pour les Panic at the disco, ça reste à voir.

 

 

2011_thomasdolby.jpg

 

Même si il ne s'agit pas, à proprement parlé de steampunk, dans ce clip on retrouve quelques éléments emblématiques (voire caricaturaux) du genre en mode dérision :

- Les goggles : ces espèces de grosses lunettes de soudeurs ou d'aviateurs du début du siècle

- Des savants fou : ici, le héros T Dolby visite un asile pour scientifiques dérangés

- Un espèce de jet-pack rétro ( réacteur dorsal en français)

- Des patins à roulettes à ….......vapeur ! A 2.47 dans le clip

- Une mise en scène avec des incrustations de texte comme au début du cinématographe

- Des décors début de siècle, un vieux side-car, un trench coat...

 

dolby_TCtour_web.jpg

 

Si dans ce clip on y voit quelques aspects de proto-steampunk , l'artiste, qui est aussi producteur et inventeur est carrément en plein dedans dans ses nouvelles productions notamment son EP Oceana, et un espéce de jeu en ligne qu'il à créé, The floating city. Bon, quelques mots sur la musique de Dolby il à sorti 4 albums entre 1982 et 1992 au nom très évocateurs :

- The golden age of wireless : l'age d'or du sans fil

- The flat earth : la terre plate

- Aliens ate my buick : Des aliens ont mangé ma Buick

- Astronauts and heretics ; pas besoin de traduction

 

flat-earth.png

 

Je ne connais de Dolby que son 1°album que j'aime beaucoup et quelques singles extraits des suivants; je vous propose ici la chanson en question mais aussi « One of our submarines » qui était la face B du 45t en question et qui est ma préférée, mais aussi « Airwaves » une belle balade avec un clip à l'ambiance dystopique, cheap mais néanmoins sympathique. Son premier single, « Europa and the pirate twins », un mélange d'objets et image rétros , avec des effets vidéos et synthétiques très avant-gardistes à l'époque (1982) et une petite touche de folie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Repost 0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 23:47

concert

Apres New order l'année dernière, Simpleminds le 27/2/2012 au Casino de Paris, The Stranglers le 13/4/2012 à L'Olympia, c'est Echo and the bunnymen qui sera en concert à Paris au Bataclan le 19/1/2012. Quatre groupes mythiques de la new-wave et du  post-punk de la fin des 70's, début des 80's honorent Paris de leur présence. Pour Echo je suis un peu pris au dépourvu car je l'apprends aujourd'hui, pour Simpleminds j'y serai !

Echo--The-Bunnymen.jpg


Pour faire bref, E&TB , est fondé en 1978 à Liverpool, à ce jour le groupe a connu plusieurs déboires, split et renaissance etc... mais après toutes ces années et 11 albums ils sont toujours là avec Ian Mc Culloch au chant. En France le groupe n'a connu aucun succès commercial, mais atoujours reçu un bon accueil des critiques rocks et des aficionados de la scène underground. En Grande Bretagne il réussissent à concilier succès commercial, reconnaissance des critiques et respect des fans. Je me suis toujours demandé pourquoi en France, The Cure, qui à bénéficier d'un gros succes commercial n'a pas drainé derriére eux un public pour des groupes comme E&TB ou Siouxsie and the banshess, des groupes appartenant à la même mouvance et n'ayant rien à envier au The Cure. L'exception culturelle et nucléaire française m'étonnera toujours.

echo-the-bunnymen.jpg


Pour faire court mes chansons préférées : "The killing moon" à l'ambiance psychédelique et envoutante, "the Cutter" beaucoup plus énérgique et electrique. Egalement un morceau à ne surtout pas manquer le troublant et profond "all my colours", superbement repris par Nouvelle Vague et figurant sur un de mes premiers articles de ce blog. D'ailleurs Ian Mac Culloch était monté sur scène avec ce groupe français à Paris pour l'interpréter. 

 

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 01:39

  kid-dreole-wake-up-screaming.jpg

 

Dans un article précédent je vous présentais StefanParis, artiste digital français qui créé de belles œuvres baignant dans un univers SF inspiré des films noirs des années 40, de l'art déco, ou de l'impressionnisme allemand, entre autres, un genre communément désigné sous le nom de Dieselpunk.

 

kid creole and the coconuts by stefanparis-d3habci
Les créations de Stefanparis ont été remarquées par August Darnell plus connu sous le nom de Kid Créole  qui lui a demandé la réalisation de toute la partie graphique de son nouvel album «I wake up screaming» des Kid Creole and the coconuts. Vous pouvez découvrir dans cet article quelques une de ses créations inspirées des films noirs de détectives des années 40 avec femmes fatales et ambiances sombres. Cela faisait bien longtemps que je n'entendais pas parler de ce groupe, en fait depuis la fin des années 80, faisons donc un petit retour en arrière. Originaire du Bronx, August Darnell est d'abord membre du groupe de swing Dr. Buzzard's Original Savannah Band qui sort 3 albums entre 1974 et 1979. En 1980 il créé le concept-group Kid creole and the coconuts, un agréable mélange de swing, pop, disco, jazz avec une image scénique très forte. En effet outre le Kid lui-même, dandy en costumes et chapeaux rétros très colorés le groupe se compose de trois beautés qui assurent les chœurs, The Coconuts et d'un rigolo, Coati Mundi, sautillant percussionniste.

kid creole and the coconuts 4 by stefanparis-d3ha9wu

Il sortent en 2011 leur 14eme album studio. Les années 90 et 2000 ne les ont pas mis sur le devant de la scène et leurs derniers gros succès publics remontent au milieu des années 80 avec des tubes comme : "I'm a Wonderful Thing, Baby" , "Stool Pigeon" , "Annie, I'm Not Your Daddy" , "Did You Have To Love Me Like You Did" , "There's Something Wrong in Paradise" , "The Lifeboat Party" "My Male Curiosity" "Don't Take My Coconuts" "Endicott" tous parus entre 1982 et 1985. Il réussissent grace a des chansons entrainantes et qui swinguent à mort avec une approche résolument moderne pour l'époque, à se hisser en haut des charts alors que nous sommes en plein dans la période de la pop synthétique et de la new-wave. Moi même qui suit très branché sur ces deux courants je tombe sous le charme et j'achète l'album Tropical Gangsters. Je me rappelle d'avoir demandé à ma prof d'anglais au collège ce que voulais dire "stool pigeon" ( chanson issue de l'album) et qu'elle n'a pas su me répondre, en fait c'est de l'argot qui pourrait se traduire par indic ou balance !

kid creole and the coconuts by stefanparis-d3haalg

Revenons en au temps présent, le nouvel album "I wake up  screaming",  nous offre un peu des mêmes sonorités qui on fait le succès et l'originalité du groupe mais avec avec une touche plus blues que swing. Les titres "I wake up screaming " et "Just beacause I love you" auraient pu figurer sur les 1° albums du groupe, "I do believe" est quand à lui assez différents, plus pop dance, le titre "verily verily verily" offre lui un rthme qu ej qualifierai de "tropical".

Bon je vais m'arrêter dans la catégorisation, car ma spécialité ce n'est vraiment pas ce genre de musique, et dire d'une chanson que c'est du chacha , du swing du blues ou du mambo ce n'est pas dans mes cordes. Par contre, moi qui suis plutôt dans la newwave, l'electro et les musiques synthétiques j'adore les chansons du kid qui ont su toucher mon cœur électronique et mes veines synthétiques en leur injectant une bonne dose de swinging funk ! il faut d'ailleurs que je cite deux autre groupes dans une mouvance un peu semblable mais qui on eu un peu moins de succès dans ce genre The special aka et Blue rondo a la turk, fin de la parenthèse.

 

noir by stefanparis-d4bmhzk

Kid creole sera en concert au Bataclan le 26 janvier 2011 espérons que les réseaux alternatifs et le buzz marcherons sur ce nouvel album et sur la tournée car je suis tombé sur l'info de façon totalement fortuite en surfant sur le site dieselpunk qui n'a pratiquement aucun rapport, mais ça c'est une autre histoire que je vous raconte là. Côté image, le kid à quelques peu laissé tombé les couleurs flashies et l'ambiance rétropical, pour une ambiance plus sombre, inspirée comme je l'ai déjà dit des films noirs des 40's, les coconuts sont toujours présentes plus glamour qu'auparavant par contre Coati Mundi n'est pas de la partie.

kid creole and the coconuts 3 by stefanparis-d3haaa4

Malheureusement à ce jour il n'y à ni clip officiel ni fan-clip pour illustrer les nouvelles chansons de cet album je vous propose donc quelques extraits deezer (ou l'on peu découvrir l'album entier ) et un clip making off de la pochette sur l'air de "I do believe". Ensuite pour le fun et la nostalgie quelques extraits de concerts avec des morceaux des 80's : "Caroline", "My male curiosity", "The life boat party" et le fameux "Stool pigeon" de 1982.

 

 


 

 


 

 

 

 

Repost 0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 22:55

New-Order--classic.jpg

J'apprends trop tard que New Order sera en concert le 18/10/2011 au Bataclan, mais je ne verrai pas ce groupe mythique de la scène new-wave anglaise car c'est complet ! Cela étant Peter Hook ne faisant plus parti du groupe sa façon de jouer de la basse qui était  une des caractéristiques du groupe risquai de manquer un peu comme des profiteroles au chocolat sans le chocolat. Afin de compenser un peu je vais me faire un petit visionnage de new order en live ( avec Hook) En voici un petit aperçu, un live à Glasgow  ou ils interprètent "Love will tear us apart" chanson culte du tout aussi culte groupe, Joy division.

 


 
Repost 0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 23:52

shoot-the-dog-3.jpg

Je viens de regarder une émission sur une chaine de la tnt sur les artistes contestataires et engagés, évidement elle était pleine d'approximations et de clichés. Je vais ensuite me détendre sur le net sur le blog de music80land ami blogueur à la pointe de l'actu de la musique que j'aime. Son dernier article concerne George Michael, ce dernier sera à Bercy le 3 octobre avec un orchestre symphonique. C'est déjà fort qu'un artiste réussisse à faire une tournée sans avoir d'album en promotion, puisque son dernier album, (compil, live, et réédition non comprises) Patience date de 2005, mais en plus il se risque au dur exercice de jouer avec un philharmonique. Si j'étais riche et jeune j'y serai allé pour être compréssé dans les premiers rang (il faut être jeune), mais n'étant ni l'un ni l'autre je vais m'abstenir. D'ailleurs j'aurai plutôt vu G Michael dans une salle plus petite, genre l'Olympia.

shoot-the-dog.jpg

Revenons en au sujet principal de l'article qui est la chanson shoot the dog et le clip qui l'illustre. Extraite de l'album Patience en 2005, ce single est le seul de l'artiste à ne pas avoir atteint le top10 au royaume-uni et à ne pas être sorti aux USA. Mettons de côté les qualités intrinsèques du morceau et regardons un peu ce que Georges à utilisé comme clip pour illustrer sa chanson. Il s'agit d'un dessin animé qui se moque (le mot est faible) ouvertement de G W Bush et de Tony Blair, faisant passer le premier pour un abruti (ce qu'il devait être) et le deuxième pour son chienchien à sa mémère. Visiblement G Michael n'a pas apprécié l'allégeance de Blair à Bush dans la deuxième guerre du golfe. On est loin de wake me up, club tropicana ou autres clip de l'époque Wham ! De la à dire que c'est un chanteur engagé, je ne m'y risquerai pas  mais il fallait tout de même oser la provoc. Dans ce clip G Michael s'autocaricature lui même avec un certain humour et sans retenue, dans ses différents looks, en Simpson, en Village people, ou carrément en string léopard. Ce clip m'a rappelé celui de Genesis, land of confusion, où c'est le couple Reagan qui en prenait plein la tronche. Je pense d'ailleurs que la scène des Blair au lit de Michael fait directement référence à celle des Reagan au lit de Genesis, je trouve cependant le clip de Georges plus mordant. Comme autres références on trouve une scène inspirée du Dr Folamour de Stanley Kubrick, celle de la chevauchée de la bombe. La reine et le prince Charles en prennent un petit coup aussi, mais bon il doivent avoir l'habitude. Il y en a surement d'autres mais je n'ai pas dû les capter. Pour allez plus loin, il va sur scene jusqu'à faire apparaitre lors de cette chanson une bauduche géante de Bush qui se fait faire une fellation par un chien aux couleurs du drapeau anglais (ici la photo au stade de France en 2007)

 

-shoot-the-dog--scene.jpg

Musicalement ce n'est surement pas la meilleure chanson de Georges, sa voix est étouffée et il utilise un gros sample d'une chanson de Human league de 1981, Love action, on même dire que c'est une cover plutôt qu'un sample tant le morceau original est présent. Pour les connaisseurs a 3,46 mn on peut voir Georges, «déguisé» en Phil Oakey, chanteur du dit groupe et dont la coiffure était reconnaissable à sa longue mèche qui lui couvrait la moitié du visage.
Même si vous n'aime pas George Michael, je pense que le clip vous fera sourire ! En bonus l'original de Human league.

 

 


 

 


 

 

Repost 0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 23:58

Retrouver la musique que j'aime sur ma chaine youtube et sur mes playlist deezer

et suivez l'actualité sur mon compte twitter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays