Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 23:46

Le Webzine N°10 de la communauté d'overblog "autres mondes" est paru. Cette fois c'est mon article sur le manège du carré Sénart qui y figure entre autres créations et articles d'autres blogueurs

 

 

AM zine n°10 - hiver 2012

Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans WEBZINE AUTRES MONDES
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 20:23

Voici encore quelques photos de Bruges, pour commencer des clichés pris autour de la place du Bourg, puis autour de l'Église Notre-Dame dans un environnement très gothique et moyenâgeux d'une très grande beauté, pour finir deux clichés de la cathédrale.

Et en accompagnement musical encore un peu du groupe belge Hooverphonic avec leur morceau Vinegar and salt,

 

 

bruges, place du bourg
.
bruges, place du bourg-001
.
bruges, place du bourg-002
.bruges, place du bourg-003
.
bruges, place du bourg-004
.
bruges, autour de l'eglise Notre-dame v-002
.
bruges, autour de l'eglise Notre-dame v-003
.
bruges, autour de l'eglise Notre-dame v-004
.
bruges, autour de l'eglise Notre-dame v-005
.
bruges, autour de l'eglise Notre-dame v-006
.
bruges, cathedrale
.
bruges, cathedrale-001
Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 00:12

 

Pour cet article la sélection musicale sera Hooverphonic, un groupe dont je ne savais pas qu'ils étaient Belges (merci Greg). Le morceau, Mad about you, vous dira sans doute quelquechose, il date de2000 et est extrait de leur 3° album. Je trouve que cette chanson s'accorde bien avec les photos de l'article

 

 

 

 

Après la Grand place et son beffroi, suite de notre promenade à Bruges cette fois du côté du Béguinage princier de la vigne. Un quartier ou vivaient en communauté des femmes,  les béguines qui ne sont pas ce que l'on pourrai appeler des sœurs puisqu'elles ne prononçaient pas les vœux et conservaient une certaine activité : dentelle, travaux de lingerie, soin des malades … et pouvaient circuler librement. Le béguinage de Bruges fut créé en 1245, et se trouve au sud la ville. La première photo est celle du véhicule par lequel nous avons été acheminés vers ce paisible et très romantique endroit. Mieux qu'une voiture électrique, le meilleur véhicule pour effectuer certains trajets sans polluer. Les dernières photos sont celles de belles battisses le long d'un des canaux ,vers le centre de Bruges.

 

quartier du beguinage bruges

.

quartier du beguinage bruges-009

.

quartier du beguinage bruges-002

.

quartier du beguinage bruges-001

.

quartier du beguinage bruges-006

.

quartier du beguinage bruges-004

.

quartier du beguinage bruges-005

.

quartier du beguinage bruges-008

.

quartier du beguinage bruges-010

.

quartier du beguinage bruges-012

.

quartier du beguinage bruges-011

.

quartier du beguinage bruges-013

.

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 00:07

Bruges est une bien jolie ville qui a incontestablement conservé un charme ancien et médiéval. La premiére série de photos concerne l'un des édifices les plus notable de la ville, son beffroi, construit en 1296, victime de plurieurs incendies, il fut plusieurs fois reconstruit en partie. Du haut des ses 83 métres il domine la Grand-Place de Bruges.

A suivre un balade dans les rues de Bruges, puis sur ses canaux....

Pour illustrer musicalement, une petite chanson d'un groupe belge, underground et indé , Polyphonic Size. La chanson 'Je t'ai toujours aimée' sortie en 1982 est interprétée par JJ Burnel des Stranglers, qui fut aussi accessoirement l'un des producteur du groupe. Jusqu'a peu, je ne savais pas qu'ils étaient belges sinon il auraient figuré sur mon article spécial chansons belges (merci NWLand).

 

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-002

.

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-008

.

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-007

 

.

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-003

.

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-004

.

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-005

.

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-006

 

.

BEFFROI DE BRUGES-006

.

BEFFROI DE BRUGES 2

 

BRUGES GRAND PLACE ET BEFFROI-011

.

BRUGES GRAND PLACE

.

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 16:04

Voici quelques clichés de Bruxelles malheureusement sous la pluie, le vent et le froid qui sont peu propices à la flânerie citadine. En premier, l'Atomium vestige de l'expo universelle de 1958, certainement plus impressionnant que le maneken piss, un vrai décor rétrofuturiste grandeur nature. Une 2cv au centre belge de la bande dessinée, située dans des bâtiments arts décos créés par Horta.

Quelques batiments autours de la grande place, et galeries royales saint Hubert. Et pour finir petit aperçu de la caverne d'Ali-Babiére

En illustration musicale le groupe belge Telex ( que j'ai présenté avec 4 autre artistes belges dans un précédent article).

 

SAM 6492-001
.
SAM 6496
.
SAM 6491-001
.
SAM 6501-001
.
SAM 6503
.
SAM 6532
.
SAM 6490
.
SAM 6624
.
SAM 6567
.
SAM 6627
.
SAM 6632
.
SAM 6633
.
SAM 6634
.
SAM 6635
.
SAM 6637
.
SAM 6628
Repost 0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 19:34

Trois petites chansons de circonstance, Simon Lebon, Roger Taylor et Nick Rhodes membres de Duran Duran font un apparté au sein du groupe Arcadia qu'ils ont créé le temps d'un album en 1985.

En cet Election the day, ils nous on tous fait The promise qu'ils ne tiendront surement pas, mais en tout je pense qu'on va dire a Niko, Goodbye is forever (Adieu c'est pour toujours).

 

Pour info sur The promise c'est David Gilmour (Pink Floyd ) à la guitare, Sting dans les choeurs et Mark Egan (Pat Metheny group) à la basse. C'est ce que l'on apelle un groupe d'ouverture.

 


 

 


 

 


 

 

Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans MUZIK D'HIER
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 15:44

A la veille de partir en Belgique (Bruges et Bruxelles), voici 5 chansons belges sans doute oubliées de la plupart des gens et sans aucun doute des médias traditionnels. Ces chansons je les ai entendues il y à de cela fort longtemps lorsque les ondes étaient il me semble plus libres et moins dévouées au "que des tubes ...rien que des tubes". Vous n'aurez donc pas ici les mégas connus Lio, Axelle red, Plastic Bertrand, Mauranne, ni Jacques brel ou Adamo.

      Derniére minute mon groupe belge préféré découvert 6 mois après la rédaction de cet article : les Vive la fête.

Jo Lemaire - Je suis venue te dire que je m'en vais - 1981  (reprise de Gainsbourg)

Cette artiste toujours active à sorti une bonne douzaine d'albums, pour être honnête,c'est l'unique chanson que je connaisse d'elle, et j'adore cette ré-interprétation de ce titre.

 


 

 

Allez allez - Allez allez -1981

Un groupe funky -new-wave, qui interprète une chanson dont le refrain est resté gravé dans ma tête.

Dommage qu'il n'y ai pas de vidéo associée

 

 


 

 

 

Telex - Moscow disco - 1979

Un groupe pionnier de la musique électronique et volontairement kitsch, qui représenta même la Belgique à l'eurovision.

Je les aient découverts sur une compil newware achetées dans les années 90's.

 

 


 

 

 

TC matics - Putain putain  - 1985

Ce n'est pas à proprement parlé mon genre de musique, mais cette chanson et ce putain de refrain , c'est trop cool. Le chanteur du groupe est Arno qui lui est assez connu (non ?)

 

 


 

 

 

Technotronic - Pump the jam - 1989
Pour le coup, ce fut un tube à l'époque de la house music qui allai squatter les ondes au début des 90's. Le genre de musique à danser sur laquelle je me suis déhanché  sans savoir qu'ils étaient Belges. Ouh pump the jammmmmmm

En tout cas eux ils sont pas oubliés 6 millions de vues sur youtube ..

 

 


 
Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans MUZIK D'HIER
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 21:58

 

SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI

Vu au cinéma

2012 – Alain Chabat – Comédie familiale

Moi 6/10 + Mamzelle A 6,5/10 + Mamzelle L 6,5/10 + Madame 7/10 Mamzelle invitée 7/10 = moyenne 6,6/10 (imdb 6,2/10)

  • Un reporter has-been part sur les traces du Marsupilami et fait équiep avec un sympathique filou

  • Petite précision : ce film à gagné 5 spectateurs grâce au fait que la séance de Titanic était complète et que Twixt était en VO. Au final c'est évidement plus une comédie destinée à un jeune public, mais Chabat y inclu des moments de gros délire qui font passer un bon moment, et puis il est trop mimi le Marsu.....

 

LE SANG DES TEMPLIERS

2011- Jonathan English – guerrier moyenâgeux

Moi 5/10 (imdb 6,1/10)

  • En 1215 le roi Jean veut reprendre le pouvoir absolu de monarque qu'il a perdu en signat un e charte

  • Prenez les 7 mercenaires, transformez Fort Alamo en château du moyen-age et hop ! Du sang de la sueur et un manque sérieux de budget et d'inspiration. Mais bon châteaux épées et armure me rendent bon public

 

WORLD INVASION : BATTLE LOS ANGELES

2011 – Jonathan Liebesman – Guerre et SF

Moi 4/10 (imdb 5,8/10)

  • On suit de prés une bande de marines qui luttent contre des hordes d'extraterrestres débarqués à L-A

  • Grosse déception, le film m'a fait pensé à Independancee day (en moins pire quand même), c'est dommage il y avait matière à faire du bon boulot pour ceux qui aiment les films d'action guerrière, mais il n'ont pu s'empêcherr d'en faire dix tonnes dans le caricatural. Les 4 points acquis ici ne le sont que pour l'action genre call of duty modern warfare vs aliens.

 

LA GUERRE DE BOUTONS

2011 – Yann Samuell – Jeux d'enfants

Moi 5/10 + Mamzelle A 7/10 + Mamzelle L 6/10 + Madame 7/10 = moyenne 6,2/10 (imdb 5,6/10)

  • Les enfants de deux villages se mènent une guerre sans merci (enfin presque)

  • Je conserve un très vague souvenir de la guerre des boutons originale, mais un souvenir quand même, celui la je crois que dans un semaine je l'aurai oublié. Bon, au final il ne doit pas être si mauvais car il rassemble de bonne note du reste du public familial qui est sa cible.

 

THIS MUST BE THE PLACE

2011 – Paolo Sorrentino – road movie initiatique

Moi 4/10 (imdb 6,7/10)

  • Un ancien chanteur gothique part à la recherche de ses origines suite au déces de son père

  • Le problème c'est que j'ai vu ce film, qui est loin d'être un film d'action, un soir ou j'étais fatigué, mon jugement en a peut être été altéré, mais malgré sa bizarrerie ce film à eu du mal a me tenir éveillé. A noter un long passage musical live de David Byrne qui m'a fait rouvrir les yeux.

 

PRODIGIES

2010 – Antoine Charreyron – Animation drame superhéroîque

Moi 5,5/10 (imdb 5,8/10)

  • De jeunes ados développent des pouvoirs et se révoltent contre le monde des adultes

  • bien qu'il s'agisse d'un dessin animé, ce film est interdit au moins de 12 ans. Dans une même veine que Chronicle. Qu'advient il lorsque des jeunes gens mal dans leur peau et maltraités par les adultes, en plus exploités pour une téléréalité acquièrent un pouvoir destructeur ? On est loin cependant et par les qualités de l'animation et par le scenario et la mise en scène d'un bon film, c'est dommage car le propos était intéressant

 

CLOCLO

Vu au cinéma

2012 – Florient-Emilio Siri - Biopic

moi 7/10 + Madame 9/10 = moyenne 8/10  (imdb 7,3/10)

  • Depuis son enfance jusqu'à sa mort, le parcours de Cloclo

  • Mené au rythme des chansons de Cloclo et avec la même énergie, le film tient en haleine même si on connait la fin. C'est aussi un beau voyage dans le temps des 60's aux 70's et le portrait d'un homme moins lisse que ne l'étaient ses chansons

 

IL N'EST JAMAIS TROP TARD

2011- Tom Hanks – Comédie dramatique

moi 4,5/10 Madame 4/10  = Moyenne 4,2/10 (imdb 5,9/10)

  • Un Cinquantenaire licencié reprend des études et rencontre une prof un peu à l'ouest
  • Honnêtement rien à dire, le genre de film sans grand intérêt et qui rate son but qui en principe est : toucher le public.

 

COMME T'Y ES BELLE

2006 – Lisa Azuelos -Comédie de mœurs

moi 4,5/10 Madame dodo (imdb 5/10)

  • Les tribulations de 4 jeune femmes juives

  • Le principal public concerné par le film s'étant endormi, je n'ajouterai pas d'autres commentaires.

 

LA DAME EN NOIR

2012 - James Watkins - Horreur

Vu au cinéma

moi 6/10 (imdb 6,8/10)

  • Un jeune clerc de notaire se rend dans un village pour règler une succession (hantée)

  • Le ficelles de la terreur son trop grosses et un peu trop caricaturales, je me serai cru parfois dans la maison hantée d'eurodisneyland. Dommage car il y avait les bons ingrédients pour en faire un film du genre Les autres.

 

ETAT DE GUERRE

2011 – Reny Harlin – film de guerre

Moi 5/10 (imdb 5,6/10)

  • L'affrontement, en 2008 entre la Russie et la Georgie vu par des reporters

  • Dommage que la mise en scène et le scénario souffrent de nombreuse maladresses, car le sujet à le mérite d'attirer l'attention sur un conflit très récent que je n'avais pas du tout appréhendé à travers les médias classiques, bien qu'ici le film soit très très partie-prenante pour l'une des parties (les Georgiens).

Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans MOVIES SPEED KRITIKS
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 00:59

 

Voici 5  découvertes/coups de cour musicaux du moment

 

GRIMES – Vanessa

Grimes est le nom de scène d'une jeune, (Claire Boucher - 24 ans), canadienne. Décidément après Austra, Trust et The Organ on peu dire que les jeunes filles ont du talent au Canada. Grimes propose des douceurs electro-pop légères mais pas neu-neu, empruntes d'une certaine mélancolie voir légèrement Goth. La voix est légère voire enfantine et compose une ambiance légèrement éthérée voire étrange. Ce morceau est extrait d'un album collaboratif avec un autre groupe D'Eon, Darkbloom sortie en 2011. Mais je consacrerai un article spécial à Grimes dans un prochain article car son album de 2012, Visions, le vaut bien. Nota au passage la réalisation de l'étrange clip est de Grimes elle même.

 


 

 

 

PRINCIPE VALIENTE – The Night

Contrairement à ce que son nom pourrai laisser croire il ne s'agit pas d'un groupe espagnol, mais suédois. En passant, pour l'anecdote, Principe Valiente, est lal traduction espagnole de Prince Vaillant, le héros de bande dessinée. Ce ne sont pas le premiers suédois à occuper les pages de ce blog, et je pense qu'après le royaume-uni c'est le pays qui musicalement m'intéresse le plus. Le morceau The night est issu de leur premier EP (extended play). Ce morceau est à la fois plein d'énergie avec riffs de guitares, mais aussi mélancolique et sombre grace à la voix du chanteur et de l'accompagnement synthétique. Un groupe d'electro-dark-rock (wouahhh) à découvrir.

 


 

 

THE KNIFE – pass this on

Il s'agit encore d'un groupe suédois, décidément. Duo electro-pop composé d'un frère et d'une sœurcréé en 1999, ils ont, à ce jour sorti 4 albums, dont Deep cuts en 2003 d'où est extrait cette superbe chanson.Le clip me fait penser à Priscilla la folle du désert, vous comprenez pourquoi en le voyant. Par ailleurs la chanteuse Karin Elisabeth Dreijer–Andersson, alias Fever Ray, à sorti un album de musique electronique au ambiances étranges et shamaniques dont je parlerai dans ce blog dès que possible.

 


 

 

LATE OF THE PIER – Space and the woods

Voici un jeune groupe anglais fondé au début des années 2000, le morceau présenté ici est leur premier single et date de 2007. Je trouve qu'ils perpétuent avec talent le genre de punk-pop-rock initié entre autre par Franz Ferdinand. Un morceau énergique et bondissant !

 


 

 

 

WOLFSHEIM – Hurting for the first time

Ce n'est pas à proprement parlé une nouveauté puisque ce morceau date de 1998, mais je l'ai découvert dernièrement ainsi que le groupe qui l'interprète. I s'agit d'un duo synthpop Allemand fondé en 1987 (hé non il n'y pas qu'Alphaville, Propaganda et les mythiques Kraftwerk de l'autre côté du Rhin). Entre 1992 et 2003, il ont sorti 6 album, il y à donc suffisamment de matière pour faire une rétro-découverte du groupe, car en 2008 il se sont séparés.

 

 


 

 

 

 

 

 
 

Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans MUZIK D'AUJOURD'HUI
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 20:01

  ghostrider

 

Je ne sais pas si c'est commun de faire un article de blog consacré à un article de blog, mais en tout cas ici ce sera le cas. Par un hasard de surf lié au Ghostrider je me suis retrouvé surr le blog d'un odieux connard. Ne croyez pas qu'il s'agit d'une insulte concernant le blogueur car c'est bien de son pseudo et de l'intitulé de son blog dont il est question , ça commence déjà bien. L'article en question concerne Ghost Rider 2 l'esprit de la vengeance et il s'avère que Ghost Rider 1 est un des films que j'ai le plus détesté de ces derniers temps (raison pour laquelle je n'ai pas vu le 2). Des critiques négatives (ou bonnes) de films en tout genre il y en à des millions sur la toile, professionnelles ou amateurs, j'apporte moi même, mon grain de sable à cette immense étendue avec mes movies speed kritiks et mes quelques chroniques. Cette croissance exponentielle des critiques et avis ne rend cependant pas les films qui sont produits meilleurs et nous n'esquivons pas les nanars, les blockbusters décérébrés ou à contrario les films intelli-chiants. Mais j'y reviendrai plus tard, ainsi qu'au blog de O-C, car comme j'ai été nourri durant ma jeunesse aux super héros Marvel je voudrai dire deux mots sur ce pauvre Ghost Rider.

cover comic debut

Ghost Rider est un super-anti-héros Marvel crée en 1972 alors que le comics code authorithy (organe d'auto censure des publication destinées à la jeunesse) s'est quelque peu assoupli. On voit débarquer à cette époque des antihéros du genre loup garou , vampire, momie, voir même zombie et autre créatures plus proches du monde de l'horreur que du super héros. Il y aura même le fils de Satan en personne qui aura droit à sa propre publication apres être apparu pour la première fois dans une des histoires de Ghost Rider justement. Ce dernier est en fait un jeune cascadeur à moto qui pour sauver son père adoptif d'un cancer signe un pacte avec le diable, pour faire un raccourci on peut dire que Johnny Blaze (c'est son vrai nom) est une sorte de Faust du comic book. Sachant que l'histoire du pacte avec le diable ne date pas de Faut mais fait partie de la culture religio-populaire chrétienne. Il y à aussi un peu de Jekyll et Hyde en lui sans le coté perte de contrôle mental mais juste la cohabitation d'une conscience tour à tour dans un corps humain puis dans un corps de « monstre » Dr Blaze and Mister Rider !

blaze

 

Comme il se doit le diable est un menteur qui le trompe et ne veut que son âme, manque de bol pour l'un comme pour l'autre ça ne marche pas comme prévu et Blaze se retrouve maudit, à arpenter la terre en forme des squelette enflammé. Comme c'est un motard il à toujours sur lui une combi de cuir noir et seul son crane présente cet aspect visible et enflammé, par ailleurs il chevauche pratiquement toujours une moto (genre chopper). Visuellement ce héros est une véritable réussite, et il en jette si on le compare à certains héros de l'époque. Malheureusement en France le personnage ne sera pas publié par Lug dans ses diverses et célèbres revues Strange, Titans etc...mais, dans les années 80, dans des livres petits formats en noir et blancs publiés de maniére assez chaotique mais qui à l'époque avaient un certain charme : les éditions comics pocket d'Artima/Aredit. Ces éditions publient d'ailleurs tous ces personnages Marvel un peu borderline : Man-thing, the Werewolf, les Defenseurs, etc.... dans des magazine au noms évocateurs : Étranges aventures, Eclipso , L'inattendu. Je me rappelle encore la quête pour des numéros manquants chez de vieux bouquinistes car il était très difficile de les trouver en librairie.

etranges aventures

Bon je m'égare dans des considérations nostalgiques. Pour en revenir au Rider, j'ai donc lu ses aventures en mode désordonné mais ce personnage m'a tout de suite séduit par son côté héros maudit, son look et un de ses pouvoir : le regard d'expiation. Ce regard enflammé fait prendre douloureusement conscience à ceux qui le subisse toutes les souffrances et le mal qu'ils ont fait subir aux autres, la classe ! Le rider apparaît tout de même dans les éditions Lug dans Titans au sein d'une équipe hétéroclite, les Champions, composée d'Hercule (oui le demi-dieu de le mythologie), deux ex-Xmen Angel et Iceberg, et de La veuve noire, une espionne ex-soviétique ( celle qui apparait dans le film Iron man 2). Une série qui ne connu que 17 épisodes, il faut dire que les liens entre ces héros très dissemblables étaient difficile à maintenir sur le long terme.Aux USA, Le ghost rider eu droit à sa propre publication de 1973 à 1983 sur 81 numéros , un nouveau Ghostrider, Daniel Ketch eu droit à sa propre publication de 1990 à 1998 et fut publié en France chez Semic.

leschampions 1

Et pire qu'une malédiction de Satan, une adaptation ciné fut réalisé avec Nicolas Cage dans le premier rôle, je vais éviter d'user les touches de mon clavier pour parler de cette bouse, car avec des moyens financiers et techniques importants, et une star hollywoodienne ce film est un total navet. Je pense que le pire dans le film c'est l'interprétation de Nicolas Cage, comment un acteur qui a quand même une sacré carrière à t-il pu foiré autant un rôle pareil ? Là ou on aurai pu s'attendre à une histoire sombre et dramatique on a du pathétique et du ridicule avec une mise en scène digne des feux de l'amour. Et même l'aspect et le look d'enfer du Rider n'arrivent pas à rendre ce film intéressant. C'est pour moi l'une des pires adaptations de héros Marvel des années 2000, j'en était arrivé au point que je souhaitait que l'âme de Cage/Rider soit emmenée en enfer, ou faire subire à l'équipe du film un regard d'expiation pour nous avoir offert un tel navet. Du coup j'ai zappé le 2 ( et vu le retour de ceux qui l'on vu j'ai bien fait). Je l'avais déjà évoqué dans mon article consacré  film Chronicle (que j'ai beaucoup aimé), j'enfonce ici le clou.

marvel-classic- ghost-rider

Pour finir, j'ai acquis dernièrement la réédition des premiers numéros du Ghostrider rédité mar Marvel France ( pour surfer sur la sortie du film sans doute). Il est clair que les premiers épisodes sont d'une naiveté flagrante, mais il s'agit d'un comics des années 70, vendu quelques cents, et une chose est claire ce qui reste charmant et vintage dans les cases d'un comic book peut se transformer en navet kitsch et navrant si c'est adapté au ciné sans talent

 

ghost rider 1

Bon ,voila que j'en arrive au blog d'un odieux connard ou j'ai découvert un résumé du Ghost rider à mourir de rire ( MDR, pour ce qui ne savent plus ce que çà veut dire). Impertinent et moqueur, mais très pertinent à la fois pour mettre en évidence toutes les erreurs de script, raccourcis scénaristiques et incohérence du film. Mais le bougre du coup m'a donné l'envie de voir cette suite, rien que pour revivre en visuel les bons moments passé à lire son résumé. C'est paradoxal comment un texte qui met en évidence le défauts d'une œuvre peu m'inciter à vouloir la voir, peut être a-t-il un pouvoir spécial. En tout cas le texte fourmille de bon mots, références drôles et vaut vraiment une lecture en mode détente, car le résumé est mise en scéne, et une certiane complicité est nouée avec lecteur.

ghostrider moto

Poussé par ma curiosité j'ai découvert que d'autres films étaient passé à la machine à décortiquer les travers des scénarios. J'y ai ainsi trouvé trois autre films que j'ai bien aimé , Xmen le commencement, John Carter, et les trois mousquetaires. Évidement ils n'échappent pas à la verve et à l'humour impitoyablement broyant de l'O-C. Il faut dire que ce n'est pas parce que j'ai aimé ces films que je n'ai pas vu les grosses incohérences de leurs scenarios et du script j'en ai d'ailleurs relatés certaines dans les chroniques que je leur ai consacrées. Mais, et je me fait l'avocat du diable, les metteurs en scène, les réalisateurs, acteurs, décorateurs, responsables des effets speciaux etc... outrepassent ces défauts, sans faire de ces film des chefs d'oeuvre mais de bon moments de cinéma. Je crois que c'est bien là la différence entre le mauvais et le bon film d'action /aventure, l'un agace l'autre fait rêver. Car il est clair que dans ce genre les incohérences et le rocambolesque, « invention » d'un feuilletoniste français du 19eme sont difficilement évitables. Je pense même que si l'on devait faire passer les trois mousquetaire de Dumas à la moulinette de la machine a incohérence il y aurai de quoi écrire. Ensuite tout réside dans le talent de l'auteur à créer des personnages attachants, des rebondissements, du dépaysement, du rêve avec un bon sens de la narration.J'ai aussi lu la chonique de super 8 qui à mon avis est l'un des film qui cumule le plus d'invraissemblances de scénario et de comportements des personnages. N'est pas Spielnerg qui veut et JJ Abrams a gravement merdé, dommage car l'idée de départ était bonne. Bon je m'en vais de ce pas lire la chronique d'Hunger-games par un odieux connard et je pense que ce doit être gratiné, car il y à matière dans ce film.

Je vous donne l'adresse de l'odieux connard, je suis sur que vous apprécierez : http://odieuxconnard.wordpress.com/

et pou finir une note d'humour avec ce petit strip original de http://www.danslacolle.com/2008/06/ghost-rider-burn.html#comment-form

 

ghost-rider-drole.jpg

Repost 0
Published by CAGLIOSTRO - dans COMICS - marvel and co
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de CAGLIOSTRO
  • Le blog de CAGLIOSTRO
  • : Je souhaite partager mes lectures, la musique que j'aime et les films qui m'ont plus.
  • Contact

qui est là ?

bloggeurs de tous pays